• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Visite de la mine d'argent des Hautes-Alpes

© Frédéric Renard / France 3 Provence Alpes
© Frédéric Renard / France 3 Provence Alpes

Une idée pour rester au frais alors que la canicule approche : visiter à l'Argentière-la-Bessée l'une des plus vieilles mines du Sud Est. Elle employait jusqu'à 500 ouvriers. Aujourd'hui elle fait partie du patrimoine industriel de la région.

Par Mariella Coste

Mine d'argent... à l'Argentière-la-Bessée

La présence de filons de plomb argentifère dans la montagne a donné son nom au village...
Une idée de ballade dans les Hautes-Alpes si vous recherchez la fraîcheur : la visite guidée de la mine d'argent de l'Argentière-la-Bessée, une des plus vieilles mines de la région Sud Est.

L'exploitation minière a commencé dès le Xème siècle. Pendant la révolution industrielle, entre 1785 et 1908, plusieurs compagnies minières ont employé jusqu'à 500 personnes pour extraire le minerai jusqu’à 300 mètres sous les versants de la montagne. En 1908 le filon est épuisé et la mine ferme.

Depuis 1992, le site fait l’objet de fouilles archéologiques et de chantiers de bénévoles pour réhabiliter et valoriser ce patrimoine industriel.
Accompagnés d’un guide, vous pouvez parcourir une partie des 20 km de galeries souterraines 

Sur les pas des mineurs d'antan : visite guidée de Philippe Fabrègues et Frédéric Renard.
En interview : Bruno Ancel, archéologue attaché de conservation au patrimoine de l'Argentière-la-Bessée :
Mine d'argent des Hautes Alpes

 

Sur le même sujet

P. Allemand, conseiller municipal PS à Nice(06)

Les + Lus