Naïs Pirollet, jeune cheffe originaire de Briançon, est en finale du Bocuse d'Or à Lyon

Publié le
Écrit par Laure Bolmont .

Naïs Pirollet, première femme à représenter la France au "Bocuse d'Or" est en finale ce lundi 23 janvier. La jeune cheffe de 25 ans est originaire de Briançon dans les Hautes-Alpes.

Ce lundi matin, c'est parti pour 5 heures 30 d'épreuve pour la candidate France au "Bocuse d'Or", une compétition qu'il est possible de suivre en direct en streaming tandis que sur place à l'Eurexpo Lyon  le public fait du bruit pour encourager les équipes internationales.

Originaire de Briançon, Naïs Pirollet obtient son bac à 16 ans mention très bien. Fille d'une bijoutière et  d'un médecin, la jeune Naïs passionnée de cuisine vise l'excellence. Diplômée de l’Institut Paul Bocuse en 2017, elle termine major de sa promotion.

Participer à l’aventure du concours du Bocuse d'Or, c’est non seulement partager un engagement autour de valeurs communes mais aussi s’impliquer pour transmettre et faire rayonner la gastronomie française

Nais Pirollet, cheffe finaliste des Bocuse d'Or 2023

. "Notre richesse c’est avant tout la diversité de nos savoir-faire et de nos terroirs" écrit la jeune candidate sur compte Facebook.

Naïs Pirollet avait débuté sa carrière au restaurant d'application Saisons, avant de rejoindre le chef étoilé David Toutain à Paris. Elle occupe à ses cotés  le poste de second de cuisine pendant deux ans, avant de rejoindre la Team France du Bocuse d'Or. Elle accompagne alors le candidat français Davy Tissot dans le développement des recettes tout au long de la compétition. Le chef et son équipe remportent d'ailleurs le Bocuse d'Or 2020.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité