Sécurité routière : non, les pneus hiver ne seront pas obligatoires le 1er novembre

Chaque hiver, des automobilistes se font surprendre par la neige sur la route des stations. / © DUCLET Stéphane/MaxPPP
Chaque hiver, des automobilistes se font surprendre par la neige sur la route des stations. / © DUCLET Stéphane/MaxPPP

La Sécurité routière dénonce une fake news. Selon une publication largement diffusée sur les réseaux sociaux, les pneus hiver seraient obligatoires dans 48 départements à partir du 1er novembre. "Aucune obligation nouvelle n'entrera en vigueur cet hiver sur ce sujet", précise la Sécurité routière. 

Par Annie Vergnenegre

Pas d'obligation nouvelle et pas d'amende en vue pour cet hiver sur les routes de montagne. L'obligation d'équiper les véhicules de pneus hiver du 1er novembre à 31 mars n'entrera pas encore en vigueur cette année.
Les autorités multiplient les mises au point après une fausse information largement relayée par les réseaux sociaux annonçant l'obligation d'avoir des pneus neige dans 48 départements à partir du 1er novembre.

"Le non respect de cette loi vous expose à une amende de 4ème classe (135 euros) et une immobilisation possible du véhicule", relayaient à tort de nombreuses publications.

C'est totalement faux, explique la Sécurité routière dans un communiqué lundi 16 septembre. "Pour l'instant il n'y a rien, pas d'obligation nouvelle ni sanction, ni quoi que ce soit".

"Pour mémoire, la réglementation prévoit qu'un équipement spécifique des véhicules type chaînes est obligatoire sur les routes où est implanté le panneau « B 26 », et lorsque les routes sont enneigées", ajoute l'organisme.

​Obligation des équipements spéciaux, un décret "différé"

Le député des Hautes-Alpes Joël Giraud qui porte ce projet depuis des années ne décolère pas. Le décret qui devait entrer en vigueur cet été a été "différé". Un contre-temps fâcheux pour le député des Hautes-Alpes Joël Giraud, qui mène ce combat depuis plusieurs années. 

"Les transporteurs routiers l’ont encore emporté par leur lobbying incessant", s'emporte-t-il sur son blog.

"Le système est pourtant en vigueur dans la plupart des pays voisins comme l’Italie, la Suisse. Quant à l’Allemagne, la sanction est encore plus dure, c’est la perte des droits à l’assurance en cas d’accident si les équipements ne sont pas adaptés".

Cette disposition de la loi montagne de 2016 devait rendre les équipements spéciaux permanents en période hivernale. A l'heure actuelle, pneus neige et chaînes ne sont rendus obligatoires que lors d'épisodes neigeux par arrêtés préféctoraux.

"La gabegie sur les routes de montagne et en particulier dans les Alpes va donc pouvoir se poursuivre" écrit Joël Giraud. En février dernier, un bus avec à son bord 150 collégiens s'était retrouvé piégé par les importantes chutes de neige sur la route de Vars. Les naufragés de la route avaient dû se réfugier dans un gymnase à Guillestre.

Pour l'heure, aucun calendrier n'a été communiqué sur le processus de publication du fameux décret.

Sur le même sujet

Les + Lus