AM 8e: la guerre des droites n'aura pas lieu

Bernard Brochand (UMP), député sortant, brigue un troisième mandat. Philippe Tabarot (UMP) renonce à sa candidature.

video title

Législatives: la 8e circonscription des AM

8ème circonscription (Cannes, Mandelieu, Théoule, et désormais, Vallauris) : le député sortant, Bernard Brochand (UMP) brigue un 3ème mandat.Mais, une fois n'est pas coutume dans cette circonscription, la guerre des droites n'aura pas lieu. Philippe Tabarot (UMP) a renoncé à entrer en dissidence.

Dans la 8ème circonscription des Alpes-Maritimes (Cannes, Mandelieu, Théoule, et désormais, Vallauris), le député sortant, Bernard Brochand (UMP) brigue un 3ème mandat.

Mais, une fois n'est pas coutume dans cette circonscription, la guerre des droites n'aura pas lieu. Philippe Tabarot (UMP) a renoncé à entrer en dissidence. Du coup, malgré les bons scores du FN, le rapport de force semble plutôt en sa faveur, d'autant que le PS a décidé d'investir une candidate d'Europe Ecologie qui se démène pour exister dans cette campagne.

Député sortant, Bernard Brochand

Bernard Brochand, 74 ans, siège à l'assemblée nationale depuis 11 ans. Pour une fois, il n'a pas à batailler dans son propre camp, car Philippe Tabarot a renoncé à se présenter.

Face à lui, le frontiste Adrien Grosjean, 21 ans, et une entrée fracassante en politique l'an passé. Au second tour des cantonales, il avait obtenu plus de 41% des voix face à Henri Leroy (maire de Mandelieu, UMP).

Attaqué sur sa droite, mais serein, Bernard Brochand sait qu'il a face à lui une gauche divisée.

Dans cette circonscription, la seule inconnue se situe à Vallauris

Avec le redécoupage, la commune a été rattachée à Cannes, Mandelieu et Théoule.

Et ça n'est pas un hasard si la candidate du Front de Gauche y fait campagne: Jean-Luc Mélenchon y a fait un bon score. Sylvie Rolly y voit un noeud de résistance pour faire de la politique autrement.

PS et Front de Gauche; candidats peu connus

Front de gauche ou PS : les deux partis ont en commun le manque de notoriété de leur candidat. C'est Elisabeth Deborde, d'Europe Ecologie, qui a été investie par son parti et le PS pour mener la bataille. Cette institutrice est novice en politique. Sa première bataille, c'est de se faire connaitre.

Elle aura face à elle deux autres écologistes : Jean-Pierre Villon pour l'Alliance Ecologiste Indépendante, et Serge Gardien pour le mouvement Homme Animaux Nature.

Lutte Ouvrière et Debout la République seront aussi présents dans cette 8ème circonscription.

Vidéo: législatives AM 8e, candidats et enjeux

 

 

Les candidats