Les terres agricoles noyées sous l'urbanisation ?

La pression foncière pousse les communes rurales à réduire les zones agricoles, mais à quel prix ?

Chaque année 75 000 hectares de terres agricoles sont détournées au profit des zones de construction de logements individuels ou collectifs, des infrastructures routières, des équipements collectifs, sportifs ou des zones commerciales.

A ce rythme-là la région Provence-Alpes, où la pression foncière est l'une des plus importantes de France, pourra-t-elle encore garder des zones agricoles ?

Voir également ci-dessous le sujet du 18-06-2010 à Oraison les Alpes de Haute Provence, au carrefour du Luberon et des Gorges du Verdon

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité