Suivez les nageurs de la Côte d'Azur à Shanghai

Argent pour Bernard (relais 4x100) et bronze (50 m); argent pour Agnel (relais 4x200), bronze pour Muffat (200-400 m)

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité
video title

video title

Shanghai : Bernard : Argent, Muffat : Bronze

Les nageurs des Alpes-Maritimes ont remporté 2 médailles : l'argent pour l'Antibois Alain Bernard avec le relais 4 fois 100 et le bronze pour la Niçoise Camille Muffat aux 400 m nage libre

Pendant toute la semaine, tous les meilleurs spécialistes de la natation mondiale s'étaient  donnés rendez-vous à Shanghai. L'Equipe de France avait envoyé une délégation de très grande qualité qui a valu de grandes satisfactions. Parmi, les concurrents engagés, plusieurs représentant(e)s de la Côte d'Azur qui ont obtenu 5 médailles.

RESUME  1 ERE JOURNEE : DIMANCHE 24 JUILLET :

4x100m libre : victoire de l'Australie devant la France avec A.Bernard :


L'Australie est devenue championne du monde du relais 4x100 m nage libre messieurs
en s'imposant en 3 min 11 sec 00.  La France a pris l'argent (3:11.14) et le bronze est revenu aux Etats-Unis (3:11.96).

Déclaration d' Alain Bernard :

"'C'était une grande course, avec tous les meilleurs nageurs de la planète. Il y a un peu de déception d'être 2e. Mais on aurait pu finir 3e ou 4e. On a pris beaucoup de plaisir avec ce relais. Il n'y a pas de polémiques. Tout ça s'est estompé. Les bonnes décisions ont été prises. Cest une belle médaille d'argent. L'année dernière, j'allais encore plus lentement. Cest vrai, il y a de l'amertume. Evidemment, je rêve de faire de supers chronos.
Je sentais qu'il m'était possible de faire mieux que ce matin. Peut-être que j'aurais dû me

conditionner en essayant de faire aussi bien. Il n'y a pas de responsabilités à avoir. Personne n'a senti le poids de commencer le relais, ou de le finir. On s' est donné  à fond.

Je suis resté concentré sur ma course. C'était le mot d'ordre: s'occuper de sa ligne. Dans le  4x100 m, le niveau est de plus en plus élevé. Il n'y a rien à redire sur la stratégie. Il n'y a pas de regrets. C'est une belle médaille d'argent."

Camille Muffat, médaille de bronze aux 400m libre : 

L'Italienne Federica Pellegrinia a conservé son titre sur 400m nage libre dames  en s'imposant en 4 min 01 sec 97.  La Britannique Rebecca Adlington, championne olympique 2008, a pris l'argent (4:04.01) et le bronze est revenu à la Française Camille Muffat (4:04.06).

Déclaration de Camille Muffat :

"C'est toujours ça. Ca ne m'était encore jamais arrivé. On est trois Européennes sur le podium. C'est forcément très bien. Même si je pense que j'aurais pu faire mieux. J'aurais dû m'y prendre autrement. Je suis capable de nager bien plus vite. Mais le 400 m ça reste différent. Il aurait peut-être fallu que je ne me laisse pas distancer. J'ai fait l'erreur de ne pas accélérer assez tôt. Mais c'est déjà un grand pas de franchi. Ca reste une médaille de bronze. Ce matin, j'étais vraiment bien. Je pensais faire mieux. Je n'ai pas vu revenir (la Britannique Rebecca) Addlington, elle était un peu trop loin."


Yannick Agnel 6ème du 400m libre messieurs :


Le Sud-Coréen Park Tae-Hwan, champion olympique en titre, est devenu champion du
monde sur 400m nage libre messieurs en s'imposant en 3 min 42 sec 04, devant le
Chinois Sun Yang (3:43.24) et l'Allemand Paul Bierdermann (3:44.14.

Le Français Yannick Agnel, qui participe à ses premiers Championnats du monde en grand bassin, a terminé 6e (3:45.25).
Agnel est arrivé à Shanghai avec la 2ème performance mondiale de l'année (3:43.85). En séries, il a tout donné pour pointer à la 6ème place au classement général (3:46.72) et hériter d'une ligne sur les extérieurs, tout comme Park, parti en ligne 1 et qui a pris la tête à 100 m de l'arrivée.
Yannick Agnel, 19 ans, a glané son premier titre - et sa première médaille - internationale
lors des Championnats d'Europe en 2010 sur 400 m nage libre.
Le Niçois n'a pas encore toutes les armes pour gérer parfaitement le 400 m libre.
La distance qu'il maîtrise le mieux et sur laquelle il a fixé ses objectifs est
le 200 m libre.
"J'ai faibli sur la fin mais j'ai donné tout ce que j'avais, je n'ai rien à regretter",
a-t-il déclaré à la sortie du bassin.
Le nageur polyvalent, qui s'était fait connaître il y a deux ans en préférant nager en short en pleine euphorie des combinaisons en polyuréthane, est annoncé depuis plus d'un an comme le futur grand champion tricolore.
 

RESUME 2 EME JOURNEE : LUNDI 25 JUILLET :

Yannick Agnel qualifié pour la finale 200m nage libre: (Meilleur temps)


Yannick Agnel (1'45''62) a réalisé le meilleur temps des demi-finales du 200m nage. Le Français a pris le dessus sur Tae-hwan Park (1'46''23), sacré sur 400 m hier. Nikita Lobintsev (1'47''34) a accroché le troisième temps de la course. En finale, il devra également affronter Paul Biedermann (1'45''93), qui a remporté la seconde demi-finale devant les Américains Ryan Lochte (1'46''11) et Michael Phelps (1'46''91).

Auparavant, Yannick Agnel s'était qualifié pour les demi-finales du 200 m nage libre après avoir signé le 6ème des temps (1:47.11) à l'issue d'une course où il a connu de meilleures sensations que la veille. 
Le Niçois de 19 ans est à deux secondes de son meilleur temps (1:45.47).
 "J'ai bien géré mes séries. Par rapport à hier matin (dimanche) mes sensations étaient bonnes. Je pense que je l'ai vraiment géré comme il le fallait, c'est-à-dire partir dans le pack et s'extraire sur la fin pour accélérer. De cette manière, les sensations sont bien meilleures que quand on termine complètement fracassé et qu'on a les jambes flagellées", a-t-il expliqué.
Les séries ont été dominées par l'Américain Ryan Lochte (1:46.34). Le champion olympique en titre, l'Américain Michael Phelps a réalisé le 5e temps (1:46.98) et le tenant du titre mondial, l'Allemand Paul Biedermann s'est classé 3e (1:46.36).
"Il va falloir élever un peu le niveau, le plateau est assez dense. Il y a une dizaine de nageurs prétendants au titre. En tout cas je ne céderai pas ma place pour la finale", a assuré Agnel.


RESUME 3 EME JOURNEE : MARDI 26 JUILLET :

Muffat : 9ème place en séries aux 200m :

Camille Muffat, 3ème de sa course (en 1'57''99) obtient la 9ème place en séries du 200m au cumul des temps. Le meilleur chrono a été réalisé par l'Américaine Allison Schmitt (1'56''66).

A l'issue de la course, Camille Muffat n'est pas apparue affectée par sa performance. Elle a rappelé que l'objectif était la qualification pour les demi-finales.

Yannick Agnel, record de France et 5ème place aux 200m nage libre :  

L'Américain Ryan Lochte est devenu champion du monde du 200 m nage libre en s'imposant en 1 min 44 sec 44/100e. Lochte a devancé son compatriote et champion olympique en titre Michael Phelps, 2ème en 1 min 44 sec 79/100e, et le tenant du titre et détenteur du record du monde (1:42.00), l'Allemand Paul Biedermann, 3e en 1 min 44 sec 88/100e.
Yannick Agnel a pris la 5èmè place, en battant son propre record de France en 1min 44 sec 99/100e. Le Français, 6ème dimanche sur 400 m, était encore en course pour une médaille à 25 m de l'arrivée, mais il a craqué sur les derniers mètres.

La 4ème place est revenue au Sud-Coréen Park Tae-hwan (1:44.92), vice-champion olympique du 200 m, titré dimanche sur 400 m.
Phelps, champion du monde de la distance en 2005 et 2007, a pris le meilleur départ.
Mais Lochte, son grand rival cette saison, est revenu à partir des 300 m pour ensuite prendre le meilleur sur son compatriote, deuxième comme en 2009 à Rome.
 

Déclaration de Yannick Agnel :

"J'ai un sentiment partagé; j'ai fait la course que je voulais. J'ai descendu mon meilleur temps de 5/10e. Je suis passé pour la première fois sous les 1 min 45 sec. Mais bon c'est une 5ème place, j'aurais aimé que ce soit beaucoup mieux que ça."
"Mes adversaires étaient très costauds. Ca prouve qu'il y a encore beaucoup de travail à accomplir", a-t-il jugé. "Ils ont tous entre 5 et 7 ans de plus que moi. Ils ont pas mal d'expérience et c'était sympa de partager cette finale avec eux."

Camille Muffat en finale du 200m nage libre :
 
Camille Muffat (1'56''62) a terminé deuxième de sa demi-finale et s'est donc qualifiée pour la finale. Elle a seulement été devancée par l'Australienne Kylie Palmer (1'56''59). La Française réalise le quatrième temps des demi-finales. Auparavant, dans la première confrontation, la Néerlandaise Femke Heemskerk (1'55''54, meilleure performance mondiale) et l'Italienne Federica Pellegrini (1'56''42) avaient établi des chronos plus rapides.

RESUME 4EME JOURNEE : MERCREDI 27 JUILLET :

Camille Muffat médaillée de bronze aux 200m nage libre :

Camille Muffat (1'56''10) remporte une nouvelle médaille de bronze. L'or est encore revenu à Federica Pellegrini (1'55''58), devant l'Australienne Kylie Palmer (1'56''04). Camille Muffat avait déjà pris la troisième place du 400 m nage libre, lundi, une course remportée par Federica Pellegrini.

RESUME 5EME JOURNEE : JEUDI 28 JUILLET :

Camille Muffat pas qualifiée pour la finale du 100m :

Sixième de sa demi-finale avec un chrono de 54"28, Camille Muffat n'a pas obtenu sa place pour la finale du 100m nage libre. Elle a échoué de peu : 2 centièmes. Le dernier billet a, en effet, été empoché par Alieksandra Herasimenia (54"26), qui a devancé la Française lors de la deuxième demi-finale.

Auparavant, en séries, elle avait remporté sa course (en 1'54''35) et obtenu le 5ème chrono, à 38 centièmes seulement de son record personnel. Les séries avaient été dominées par la Néerlandaise Femke Heemskerk (53''75).

Balmy, Muffat et Bonnet 4èmes avec le relais 4x200 m:

Les Françaises (C.Balmy, O.Etienne, C.Bonnet, C.Muffat) ont terminé à la quatrième place (7'52"22) du relais 4x200m nage libre. Les Etats-Unis ont dominé la course (7'46"14) et remporté la médaille d'or, devant l'Australie (7'47"42) et la Chine (7'47"66).

Le relais 4x200m, composé de Coralie Balmy, Ophélie-Cyrielle Etienne, Charlotte Bonnet et Camille Muffat s'était auparavant qualifié pour la finale avec le 7ème temps (7'55''89). Les Etats-Unis avaient réalisé le meilleur chrono (7'50''46).

RESUME 6EME JOURNEE : VENDREDI 29 JUILLET :

Séries : 50 m : Bernard qualifié, Bousquet éliminé :

Enorme surprise : Frédérick Bousquet, l'un des favoris du 50m, est éliminé dès les séries (21ème en 22''38). Seul Alain Bernard (10ème en 22''19) nagera les demi-finales. Lors de ces demi-finales, l'Antibois obtient sa qualification pour l'ultime confrontation, en réalisant le 8 ème et dernier temps.

Médaille d'argent pour Yannick Agnel avec le 4x200 m :

Yannick Agnel, Grégory Mallet, Jérémy Stravius et Fabien Gilot ont apporté une 7ème médaille à l'équipe de France, en prenant la 2ème place du relais 4 x 200 m derrière les Etats-Unis.

L'équipe de France était encore en tête après 600 m, quand Stravius a passé le relais à Gilot avec six dixièmes d'avance sur Lochte. Déjà triple champion du monde, ce dernier est revenu mètre après mètre avant de prendre le large dans la dernière longueur (7'02''67). Avec un chrono de 7'04''81, les quatre relayeurs français ont battu au passage le record de France.

Auparavant, le relais, composé de Jérémy Stravius, Grégory Mallet, Sébastien Rouault et Yannick Agnel avait réalisé le 3ème temps en 7'11''60. Les Etats-Unis (Premiers en 7'08''84) faisaient déjà figure de grands favoris.

RESUME 7EME JOURNEE : SAMEDI 30 JUILLET :

Médaille de bronze pour Alain Bernard aux 50 m :

Qualifié in extremis pour la finale, Alain Bernard décroche la médaille de bronze dans l'épreuve reine de sprint : devancé par le Brésilien Cesar Cielo (21''52) et l'Italien Luca Dotto (21''90), il boucle la longueur en 21''92 et devance d'un centième l'Américain Nathan Adrian.

Absent du 100 m nage libre, l'Antibois retrouve le podium sur une distance qui lui avait déjà offert le bronze aux Jeux Olympiques de Pékin

Le relais : 4x100 4 nages avec Muffat : pas de finale, pas de JO :

Composé de Muffat (libre), Castel (dos), de Ronchi (brasse), Mongel (papillon), il n'a terminé que 13ème des séries (en 4'04''06). Les Bleues manquent la finale, et la qualification directe pour les JO.

Le quatuor français termine à 7 centièmes seulement de la dernière place qualificative, occupée par les Pays-Bas. Les Bleues auront une deuxième chance, fin mai aux championnats d'Europe d'Anvers.

Si vous voulez en savoir plus, consultez le site national : Championnats du Monde de natation-Shanghai 2011