Cet article date de plus de 9 ans

Valbonne: riverains contre la salle de prière

Des rivrains du quartier de Garbejaïre sont contre l'installation d'une salle de prière du culte musulman

Le maire de Valbonne a mis à disposition de la communauté musulmane pour dix-huit mois des locaux abritant un ancien restaurant d'entreprise. Des riverains s'élèvent contre la création de cette salle de prière au coeur de Sophia-Antipolis.

Un ancien restaurant d'entreprise

C'est un ancien restaurant d'entreprise d'une superficie de 100m2, en plein coeur de la technopole de Sophia-Antipolis, à Garbejaïre, le quartier d'habitations. D'ici à 18 mois, c'est la gendarmerie qui devrait l'occuper. Mais en attendant, le maire de Valbonne, Marc Daunis (PS) a décidé de mettre ces locaux à la disposition de la communauté musulmane du quartier, pour en faire une salle de prières.

Le culte dans les communes voisines

La communauté musulmane de Garbejaïre est installée dans le quartier depuis les annénes 70. Ils sont pour la plupart harkis, ou descendants de harkis, et doivent, pour le moment se rendre dans les communes avoisinnantes pour exercer leur culte.

Une pétition circule

Cerains riverains protestent contre la mise à disposition de ces locaux: ils estiment que cela créerait des rassemblements nuisible au calme du quartier. Ils font circuler une pétition.

Mise à disposition fin juin

La salle devrait être mise à disposition de la communauté musulmane après une délibération du conseil municipal  fin juin.

Video: riverains contre dsalle de prière musulmane

 

Valbonne: riverains contre la salle de prière

 

Reportage de Karine Jérama, Julie Jaquard, Béatrice Mariani

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion