Var: jusqu'à 7 ans de prison pour trafic de drogue

Les membres d'un réseau de trafic de drogue près de Saint-Tropez condamnés à des peines de 1 à 7 ans de prison.

video title

video title

Var: procès réseau trafic drogue Saint-Tropez

1er jour du procès du "Gang de Grimaud". 19 personnes sont jugées à Draguignan pour trafic de drogue. La drogue (cannabis, héroïne ou cocaïne) provenait de Marseille et de Mons en Belgique. Elle était principalement écoulée dans le golfe de Saint-Tropez.

Des peines de 1 à 7 ans de prison ont été prononcées à l'encontre des 22 prévenus qui comparaissent pour un trafic de stupéfiants démantelé entre la Belgique, Marseille, et le Golfe de Saint-Tropez.

3e procès "Plaine de Grimaud"

22 personnes comparaissent pour trafic de drogue à Draguignan.

22 personnes impliquées dans un trafic de stupéfiants comparaissaient devant le tribunal correctionnel de Draguignan. Ce dossier porte sur un trafic d'héroïne, de cocaïne et de cannabis, des produits qui auraient été écoulés en grande quantité entre janvier 2010 et février 2011 dans le golfe de Saint-Tropez.

La plupart des mis en cause, selon la présidente du tribunal, sont des personnes en situtation irrégulière, originaires d'un même quartier d'Annaba, en Algérie, qui a souligné que "lorsqu'un groupe est interpellé, il est immédiatement remplacé par un autre".

Deux autres réseaux avaient ainsi été démantelés en 2009 et 2010. Certains des mis en cause sont en situation de récidive. En situation irrégulière, leur peine de prison a été assortie d'une interdiction définitive du territoire Français.

Ce nouveau réseau est composé de deux groupes groupes de trafiquants devenus concurrents mais qui avaient les mêmes fournisseurs à Marseille et à Mons (Belgique).

Dans l'organigramme ont été identifiés quatre têtes de pont, deux niveaux de revendeurs et des consommateurs parmi lesquels quatre femmes. Un "conseiller technique" qui purge actuellement six ans de prison après sa condamnation dans le premier réseau  a également été repéré.

Des revendeurs consommateurs ont été également été condamnés à des peines allant de 1 à 3 ans de prison.

Vidéo compte-rendu 1er jour procès

 

 

Vidéo: compte-rendu 2e jour et réquisitoire

 

 

Reportage: fin du procès trafic de drogue