En Italie, le gouvernement annonce un renforcement des mesures pour lutter contre l'épidémie de Covid-19

Samedi, l'Italie a recensé un nombre record de nouveaux cas postifs. Le Premier ministre Giuseppe Conte vient d'annoncer un renforcement des mesures sanitaires.

Giuseppe Conte a annoncé de nouvelles mesures restrictives ce dimanche.
Giuseppe Conte a annoncé de nouvelles mesures restrictives ce dimanche. © STEFANO CAROFEI / MAXPPP
L'Italie suit la dynamique française. Après le renforcement du dispositif sanitaire dans plusieurs départements français, dont les Alpes-Maritimes, le Premier ministre italien Giuseppe Conte a à son tour décidé ce dimanche d'imposer de nouvelles mesures.

Désormais, les bars et restaurants devront cesser de servir à 18 heures. Les cinémas, théâtres, piscines et salles de sport devront quant à eux fermer leurs portes au public dès lundi, et jusqu'au 24 novembre prochain.

Les Italiens ont été appelés à utiliser les transports en commun le moins possible. Les écoles maternelles et primaires pourront rester ouvertes, mais 75 % des cours en lycée et à l'université devront se tenir en ligne.  Samedi, les autorités ont annoncé avoir recensé 20 000 nouveaux cas positifs en 24 heures, un chiffre record pour le pays. Au total, plus de 37 000 décès ont été enregistrés depuis le début de la pandémie.

Des révoltes contre les restrictions

Depuis quelques jours déjà, les régions du Latium (Rome), de la Lombardie (Milan) et de la Campanie (Naples), très touchées par l'épidémie, ont adopté un couvre-feu de 23 heures à 5 heures du matin. Mais cette nouvelle mesure a donné lieu à des manifestations violentes.

Dans la nuit de samedi à dimanche à Rome, plusieurs dizaines de manifestants d'extrême-droite ont lancé des projectiles sur la police et mis feu à des poubelles. À Naples, la nuit précédente, des incidents ont également éclaté.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
italie international coronavirus/covid-19 santé société sorties et loisirs loisirs