Jeux paralympiques : à la rencontre de deux athlètes azuréens en route pour Tokyo

La Côte d'Azur envoie quatre athlètes paralympiques à Tokyo. Nous avons rencontré la paracycliste Elise Marc à Fréjus et le nageur Florent Marais à Antibes.
Elise Marc, vice-championne du monde en paracyclisme contre-la-montre, participera aux Jeux Paralympiques de Tokyo.
Elise Marc, vice-championne du monde en paracyclisme contre-la-montre, participera aux Jeux Paralympiques de Tokyo. © France Télévisions

Les Jeux olympiques, ce n'est pas tout à fait fini ! Du 24 août au 5 septembre, les Jeux Paralympiques se tiendront à Tokyo. Parmi les 138 athlètes français sélectionnés pour ces Jeux, quatre viennent de la Côte d'Azur. Nathan Petit est judoka à Toulon, Thu Kamkasomphou fait du tennis de table à Hyères, Elise Marc roule à vélo à Fréjus et Florent Marais nage à Antibes. Nous avons rencontré Florent Marais et Elise Marc. 

Elise Marc : "Elle réussit chacun de ses objectifs"

Quelques jours avant son départ pour Tokyo, Elise Marc s'entraine encore sur la base-nature de Fréjus. Elise a perdu ses jambes dans un accident il y a 17 ans. Depuis, elle ne lâche rien.  A 33 ans, cette athlète de haut niveau a déjà de nombreux titres internationaux en paratriathlon mais pour les Jeux de Tokyo, c'est en paracyclisme qu'elle concourra. 

Le paravélo se disputera sur une course en ligne à plusieurs sur le circuit de Fuji, le mercredi 31 août. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Elise Marc (@elise.marc.3)

Nicolas Becker, l'entraîneur d'Elise, voit en elle une athlète "hyper volontaire, qui sait tout de suite rebondir".

"A chaque fois qu'elle s'est mis un objectif, elle l'a toujours réussi", déclare-t-il. Prochaine étape, la médaille ? 

Florent Marais : "Plus à l'aise dans l'eau que sur terre"

Il y a quelques mois, nous rencontrions Florent Marais, le seul athlète azuréen à venir des Alpes-Maritimes. Originaire de Granville en Normandie, le jeune homme de 21 ans s'entraîne au stade nautique d'Antibes.

Florent Marais est né avec un handicap. Sa jambe droite est atrophiée et il lui manque une partie du pied. Cela ne l'a pas empêché de devenir un nageur de haut niveau.

Tous les matins, dès 7 heures, il s'entraîne à la piscine antiboise. Ses spécialités sont le papillon et le dos crawlé. 

Après deux heures intensives dans la piscine, Florent Marais fait de la musculation.
Après deux heures intensives dans la piscine, Florent Marais fait de la musculation. © Aline Métais / France Télévisions

"Depuis tout petit, je me sens plus à l'aise dans l'eau que sur terre, nous confie-t-il. Avec mon handcap, sur terre, quand j'étais petit j'avais du mal à marcher. Quand je suis dans l'eau, il y a une sorte de rééquilibrage des forces : je me sens égal aux autres personnes."

Pour Florent, avoir l'occasion de participer aux Jeux Paralympiques, c'est comme un rêve qui se réalise.

Cela va faire 12 ans que j'y pense. Je vis pour ça, je dors pour ça, je mange pour ça. Ma vie est autour des Jeux et de la natation.

Florent Marais

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Florent Marais (@florentmarais)

Arrivé au Japon au début du mois d'août, Florent Marais a dû partir sans son entraîneur à cause de la pandémie. "Je n'ai pas les retours que Régis me fait d'habitude donc des fois dans l'eau il manque quelque chose mais on arrive à s'en sortir", explique Florent Marais.

Le nageur est qualifié pour quatre épreuves, notamment en dos, en nage libre et au 100 mètres papillon. 

Je n'ai qu'une envie : nager et gagner cette médaille paralympique. Je n'ai plus qu'à être confiant et prendre du plaisir.

Florent Marais

Pour voir nager Florent Marais lors des Jeux Paralympiques, rendez-vous le mardi 31 août. Papillon 100m; 31/08 : 10h30 => 10 h 33, finale : 18h46 + 400 m nage libre : 01/09 9h18, 9h25, finale : 17h21 + nage dos : 02/09 : 9h50, 9h53, finale: 17h35

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jeux olympiques sport handicap société handisport