Marignane : les passagers d'Aigle Azur en grande colère, pendant leur blocage à l'aéroport

Passager à l'attente devant le stand d'Aigle Azur à l'aéroport Provence / © FTV
Passager à l'attente devant le stand d'Aigle Azur à l'aéroport Provence / © FTV

En cessation d'activité et dans l'attente d'un repreneur, la compagnie Aigle Azur a cloué tous ses avions au sol dans la nuit de vendredi à samedi, laissant des milliers de clients bloqués. A l'aéroport de Marignane, nous avons rencontré les passagers du dernier avion pour l'Algérie, hier soir.
 

Par Ghislaine Milliet avec AFP

Dans une situation critique, la compagnie aérienne Aigle Azur doit trouver un repreneur d'ici à lundi pour ne pas sombrer. En attendant, elle a dû clouer tous ses avions au sol à compter de minuit vendredi soir.

Autant dire que l'inquiétude était grande pour des milliers de clients de la compagnie, en transit dans de nombreux pays.

A Marseille, les passagers de deux vols prévus pour Oran et Alger étaient dans l'attente, inquiets d'être totalement bloqués. Mais Aigle Azur a affrêté vers 19 heures un dernier vol desservant à lui seul les deux destinations.
 

Ce dernier avion parti de l'aéroport de Marignane fait partie des 44 derniers vols encore assurés hier soir par la compagnie en cessation d'activités. 

 

Les clients doivent se débrouiller seuls


Dans une situation financière critique, la compagnie ne pourra dédommager personne ni assurer le rapatriement de voyageurs dont le vol retour a été annulé.

La trésorerie d'Aigle Azur en Algérie (15 millions d'euros) est notamment difficile à rapatrier, ce qui n'arrange pas ses affaires.

Le secrétaire d'Etat français aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari a organisé une réunion vendredi soir avec les parties prenantes sur la question du rapatriement. 

Le gouvernement français cherche à rapatrier les passagers et s'active pour trouver un repreneur.
 
En déplacement à Strasbourg, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a évoqué vendredi "une offre principale" de reprise, sans toutefois dévoiler l'identité de ce repreneur potentiel.

 

Les autres compagnies à l'aide


Plusieurs compagnies dont Air France, Vueling et Transavia proposent des tarifs spéciaux notamment sur des vols vers l'Algérie ou le Portugal pour les clients Aigle Azur sans solution.

Air France a précisé ajouter une dizaine de vols supplémentaires d'ici lundi à destination et au départ d'Alger, avec des avions de plus grande capacité, et augmenter la capacité de ses vols depuis et à destination de Bamako.


  

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus