Marion Maréchal-Le Pen porte plainte contre Christian Estrosi pour "mensonges et diffamation"

Marion Maréchal Le Pen, tête de liste du FN aux régionales en Paca a vivement réagi aux propos de Christian Estrosi, le tête de liste de la droite, sur l'antenne de la radio Europe 1 ce lundi matin. 

© BORIS HORVAT / AFP
Marion Maréchal Le Pen a annoncé ce lundi sur son compte twitter qu'elle déposait plainte contre Christian Estrosi pour mensonges et diffamations : 



Dans son communiqué, la député du Vaucluse s'emporte contre des propos tenus par la tête de liste Les Républicains aux régionales en Paca sur l'antenne d'Europe 1 ce lundi matin.

Je ne sais pas s’il agit de la sorte sous l’effet de la panique ou de la chaleur, mais ça suffit ! J’ai donc décidé de siffler la fin de la récréation en demandant à mes avocats de déposer plainte contre M. Estrosi."


La tête de liste du FN en Paca pointe '"au moins trois phrases méritant une plainte dont une particulièrement grossière : celle où il prétend que j’aurais considéré les protestants comme complices des nazis."
Au micro de Jean-Pierre Elkabach, le député maire de Nice a également affirmé que :

Marion Marion Maréchal Le Pen est la plus dangereuse des trois Le Pen".



C'est pour Christian Estrosi, "celle qui se montre la plus extrême", acceptant de faire "ce que son grand-père n'a jamais accepté de faire. Elle a fait "l'alliance avec le bloc identitaire", explique-t-il, prenant sur ses listes "des repris de justice qui sont condamnés à la fois pour antisémitisme, racisme, xénophobie". Le chef de file de la droite aux régionales en Paca poursuit : "elle vient de traiter dans un discours à Carpentras, les protestants comme ayant été complices des occupants nazis, elle confond les Musulmans et les islamistes (...), elle s'en prend à quelques uns de vos confrères en leur disant "on va vous avoir et ça va faire très mal". Et puis il y a aussi les dernières attaques contre le président du RCT. Autant de prises de position souligne Christian Estrosi que les deux autres Le Pen n'ont jamais osé prendre, ce qui fait à ses yeux de la cadette du clan qu'il affrontera en décembre en Paca, la plus dangereuse des trois. 

Ecoutez l'extrait :


L’attaque en règle de Christian Estrosi contre... par Europe1fr

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections régionales politique élections
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter