Nice : la chips socca au cœur d’une bataille judiciaire

Au cœur d'une bataille judiciaire entre cuisiniers marseillais et niçois : la socca chips / © Y. Fournigault-FTV
Au cœur d'une bataille judiciaire entre cuisiniers marseillais et niçois : la socca chips / © Y. Fournigault-FTV

La victoire est niçoise mais la guerre n’est pas terminée. Le créateur des Socca Chips a obtenu la condamnation pour faux, usage de faux et escroquerie de son rival marseillais. Mais ce dernier a fait appel de cette décision.
 

Par Véronique Lupo

Chips de socca marseillaise ou socca-chips niçoise, c’est toute la question. La dernière décision judiciaire penche pour Nice. À l'origine de la bataille, cette interrogation : qui est l'inventeur de la fameuse recette ?
Après 4 ans de procédures diverses, le chef niçois Luc Salsedo touche au but : il serait bien le vrai père de cette recette.

Il fallait que justice soit faite, donc nous sommes très contents,

nous dit Luc Salsedo.
Avant de poursuivre :

Nous sommes fiers de défendre notre patrimoine culinaire niçois et surtout, nous sommes soulagés.


La société marseillaise CAMI avait gagné le premier round en 2017. Mais les documents produits étaient des faux. C'est en tout cas l'avis du tribunal correctionnel de Nice.
Les créateurs de la Socca chips niçoise vont maintenant demander des dommages et intérêts à leur concurrent marseillais à hauteur de 500.000 euros

Même s’il a été condamné, il continue à faire des contrefaçons, et à profiter de la notoriété de la marque socca chips,

explique Jérôme Zuccarelli, avocat de Socca Chips.


Joint par téléphone, Eric Pagnon, le directeur de la société Cami, se dit victime d'un acharnement et annonce avoir fait appel de la décision. La guerre des chips n'est pas encore terminée.

Histoire de ne pas se coupe l'appétit , regardons ce reportage sur socca, de quoi en avoir l'eau à la bouche!


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus