Coronavirus : on connaît les résultats des 34 000 tests effectués à Monaco

A Monaco, c'est la fin d'une opération massive de dépistage contre le Covid-19. Près de 34 000 personnes résidentes ou salariés dans la principauté ont réalisé gratuitement ces tests sérologiques. Le bilan est publié ce lundi, un mois après la mise en place du dispositif.

Un prélèvement sanguin effectué sur un patient à Monaco dans le cadre d'un test sérologique.
Un prélèvement sanguin effectué sur un patient à Monaco dans le cadre d'un test sérologique. © France Télévisions

Une piqûre au bout du doigt… dix minutes d'attente et peut-être le soulagement. Jusqu'à 1800 volontaires par jour venaient mesurer la présence du virus dans leur organisme. Deux objectifs pour la principauté : récolter des données, et rassurer la population lors de cette opération qui avait débuté à la mi-mai.

Ludmilla Raconnat-le Goff, secrétaire générale du ministère de la Santé monégasque, revient sur le déroulement de ces tests : "Au bout du chemin, les gens sont sortis avec des réponses, des explications, une procédure à suivre si elles avaient un test positif. Ca nous a permis de les accompagner pour réduire au minimum leur anxiété".

Les représentants du ministère de la Santé et des Affaires sociales de Monaco lors d'une conférence de presse.
Les représentants du ministère de la Santé et des Affaires sociales de Monaco lors d'une conférence de presse. © Denis Pardanaud / France Télévisions

 

Les résultats

Les chiffres ont été communiqués ce jeudi lors d'une conférence de presse du ministère de la Santé et des Affaires sociales de la Principauté. A peine plus de 0,5% des personnes testées ont présenté des traces du Sars-Cov 2 et seulement une personne était porteuse au moment du test.

"On est dans une région qui a eu de la chance de ne pas être contaminée par rapport à d'autres régions françaises ou italiennes et on a mis assez tot en place des mesures restrictives, au tout début de la crise" détaille Alexandre Bordero, directeur de l'action sanitaire.

Didier Gamerdinger, ministre des Affaires sociales et de la Santé, affirme que : "le virus ne circule pas en ce moment, nous allons vers une levée progressive du confiement mais restez attentifs". Il rappelle que ce sont les fameux gestes barrière qui protégeront la population.

Les tests ne sont pas terminés. Des sessions de rattrapages sont prévues pour les semaines à venir. Pour le gouvernement Monégasque, ce premier bilan doit servir de référence pour mesurer la réussite du déconfinement.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
monaco international coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter