• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Orange et Manosque : des PV trop chers dénoncés par 40 millions d'automobilistes

Un horodateur en ville / © Phoito David Rossi/MaxPPP
Un horodateur en ville / © Phoito David Rossi/MaxPPP

L'association "40 millions d'automobilistes" n'est pas contente. Sur sa liste de 56 maires engagés à ne pas augmenter le tarif des PV pour les automobilistes fraudeurs, une quinzaine d'entre eux n'aurait pas tenu ses engagements. Parmi les communes en question, celles d'Orange et de Manosque.

Par Ghislaine Milliet

Depuis un an, la gestion du stationnement a été transférée aux communes. L'ONG "40 millions d'automobilistes" avait alors contacté les maires, leur demandant de s'engager à ne pas augmenter le tarif des amendes.
56 municipalités avaient répondu positivement et acceptaient de maintenir l'amende forfaitaire à 17 euros, comme c'était le cas auparavant, en cas de non-paiement ou de paiement insuffisant du stationnement sur voirie.
 

Des amendes beaucoup plus chères

Mais à la date anniversaire, un an après, l'association constate avec amertume qu'une quinzaine de mairies, parmi celles qui s'étaient engagées, n'a pas tenu sa promesse. L'augmentation des tarifs va jusqu'à doubler pour certaines. Allant de 17,50 à 35 euros. 

"40 millions d’automobilistes" rappelle que les communes ont aussi un rôle primordial à jouer pour améliorer le pouvoir d’achat des Français

Dans notre région, Orange (84) et Manosque (04) figurent dans la liste. La première affiche un tarif de 30 euros pour l'amende forfaitaire, la seconde un tarif de 25 euros.

Jointe par téléphone, la mairie d'Orange nous a donné son point de vue :

Les 30 euros concernent effectivement les "mauvais payeurs". Pour ceux qui règlent l'amende dans la journée ou les heures suivantes, le montant n'est que de 10 euros.

De son côté, la mairie de Manosque explique avoir augmenté le montant de l'amende du fait qu'il existe plusieurs facilités pour l'automobiliste : "une heure de stationnement offerte sur les parkings avec horodateur. Et 3 heures de stationnement gratuit dans un parking du centre-ville". 

L'ONG dit avoir contacté les mairies "afin d’obtenir des explications concernant cette modification de la politique tarifaire du Forfait post stationnement". Huit d'entre elles "n’ont pas daigné répondre aux sollicitations de l’association", peut-on lire sur le site de "40 millions d'automobilistes".

Sur le même sujet

Manosque : "l'agitateur floral" élue meilleure fleuriste en ligne par le magazine Capital

Les + Lus