Régionales 2021 en Paca : Thierry Mariani réagit à l'appel au front républicain de Bernard Tapie

Ce mardi sur France 3, Bernard Tapie, l'ancien président de l'OM, a appelé les électeurs de la région Paca à se rendre aux urnes dimanche prochain lors des élections régionales pour faire barrage au candidat du Rassemblement national, Thierry Mariani. Ce dernier a lui-même réagi à cet appel.

Thierry Mariani est revenu sur les propos de Bernard Tapie et son appel au front républicain.
Thierry Mariani est revenu sur les propos de Bernard Tapie et son appel au front républicain. © Jérôme REY /MAXPPP

C'est le discours de Thierry Mariani, le candidat du Rassemblement national au soir du premier tour des élections régionales dimanche 20 juin, qui a fait sortir de ses gonds Bernard Tapie. Un "discours fasciste, impératif", regrette Bernard Tapie.

"Il se croît où ? Il se fout du monde. Comment on parle à des électeurs ?", s'insurge-t-il. Dans son court discours, Thierry Mariani avait pris à parti ses électeurs en les invitant à se mobiliser "sinon vous continuerez d'avoir peur", menaçait le candidat du RN avec insistance.

Le candidat du Rassemblement national a nuancé ce mercredi matin ses propos.

"Je pense sincèrement qu'il devrait réecouter mon intervention dimanche soir, je n'ai jamais donné d'ordres aux gens, je n'ai jamais engueulé personne, j'ai simplement dit que s'ils n'allaient pas voter, il ne faudrait pas qu'ils se plaignent après".

Thierry Mariani a avoué "j'aime bien Bernard Tapie, ça m'ennuie, je n'oublie pas cette finale de 1993, à laquelle j'ai eu le plaisir d'assister".

Le candidat du Rassemblement national est revenu également sur la forme, en indiquant "je ne veux pas polémiquer, mais je pense que mon style par rapport à Bernard Tapie de la grande époque, il était très modéré". 

 Le front républicain

Ce mardi Bernard Tapie a décidé de sortir du silence, même affaibli par la maladie, pour appeler les électeurs de la région Paca au sursaut avant le second tour des élections régionales.

"J’appelle à faire barrage au FN de la région Paca", explique Bernard Tapie. "J'ai combattu le Front national pendant des années, le front avec Jean-Marie Le Pen. Aujourd'hui, il faut être de mauvaise foi pour ne pas reconnaitre que le front devenu Rassemblement national n'est pas le même, c'était l’impression que j’avais, sauf que lorsqu'on voit la composition de la liste du RN en Paca, il y a de quoi s'inquièter", indique Bernard Tapie. 

Un appel que regrette Thierry Marinai qui n'a pas toujours été contre le front républicain.

A propos de front républicain, Thierry Mariani, étiqueté UMP à l'époque en avait bénéficié en 2002, lors des législatives en Vaucluse.

Le candidat PS, Jean-Paul Lambertin s'était désisté au profit de Thierry Mariani, pour faire barrage au FN de Jacques Bompard de l'époque. 

Thierry Mariani a conclu l'entretien en s'adressant à Bernard Tapie " je lui souhaite une bonne santé et un bon rétablissement".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections régionales 2021 politique élections paca économie rassemblement national les républicains la république en marche parti communiste parti socialiste europe écologie les verts