Renaud Muselier tacle Eric Ciotti et apporte son soutien à Xavier Bertrand... qui n'en veut pas

Le président LR de la région Paca Renaud Muselier a apporté mardi son soutien à Xavier Bertrand dans la course à l'investiture LR pour la présidentielle. Ce dernier a refusé la proposition, lui reprochant d'avoir taclé Eric Ciotti.

 "Je fais un choix personnel: soutenir Xavier Bertrand" qui "a l'expérience nécessaire" et "est un bon président de région", a expliqué Renaud Muselier dans le Parisien publié mardi, à l'approche du congrès de LR.

Le président des Hauts-de-France "respecte nos valeurs, contrairement à certains de nos cadres qui trahissent notre héritage", et il "n'aura jamais la main qui tremble face à l'extrême droite", a ajouté M. Muselier qui s'en est vivement pris à Eric Ciotti.

Le député des Alpes-maritimes a "du talent pour envoyer des signaux à l'extrême droite" et "il en est le faux-nez", a assuré Renaud Muselier. Selon lui, "c'est une faute morale et politique" car "tous ceux qui font des clins d'œil à Eric Zemmour se trompent lourdement. (...) Si Ciotti gagne le Congrès, j'irai directement chez Macron", a-t-il assuré.

Répliquant sur Twitter, le député des Alpes-Maritimes qualifié Renaud Muselier de "petit télégraphiste de Macron" qui "apporte son soutien à Xavier Bertrand en m'attaquant et en attaquant le président LR des maires de France David Lisnard dans des termes orduriers et grossiers""Est-ce que Xavier Bertrand accepte ce soutien et valide de telles attaques?" s'est interrogé Eric Ciotti.

La réponse ne s'est pas fait attendre. Xavier Bertand a aussitôt réagi sur Twitter :

Une réponse entendue par Renaud Muselier : 

Un feuilleton à suivre, ce mercredi.