Sangliers dans les calanques de Marseille : ce qu'il faut faire (et ne surtout pas faire) en cas d'attaque

En cas de rencontre avec des sangliers dans la nature, certains gestes sont préconisés, tandis que d'autres sont à éviter absolument. Alors que la présence de sangliers est régulièrement signalée dans les calanques de Marseille, voici la bonne attitude à adopter si vous croisez l'animal.

C'est une rencontre qui peut être terrifiante. Plusieurs habitants proches de la calanque de Saména ont vu le week-end du 27 avril,  leurs chiens se faire attaquer par des sangliers et ont dû prendre la fuite, alors qu'un mois plus tôt un autre suidé chargeait des élèves dans une cour de lycée du 8e arrondissement de Marseille. Si cela devait vous arriver, voici la conduite à suivre.

Ce qu'il faut faire

  • En règle générale, le sanglier est un animal craintif et préfère fuir. Ainsi, en cas de face-à-face, faites du bruit, essayer d'effrayer l'animal sans vous approcher, en agitant des objets par exemple. C'est l'attitude recommandée par le site du parc national des Calanques en cas de rencontre.
  • Si le sanglier charge, parce qu'il ne peut pas reculer ou qu'il cherche à protéger ses marcassins, essayez de grimper dans un arbre si vous en avez les moyens, ou mettez-vous en hauteur pour que le suidé ne puisse pas vous atteindre. Si ce n'est pas possible, essayez d'épuiser l'animal en tournant autour d'un arbre, recommande Le Chasseur Français.
  • Si vous vous promenez avec votre chien, tenez-le en laisse. Cela l'empêchera de s'approcher du sanglier et de provoquer une charge qui pourrait lui être mortelle. Si vous vous promenez avec vos enfants, attention aussi à ce qu'ils ne cherchent pas à s'approcher d'un sanglier.

Ce qu'il ne faut vraiment pas faire

  • Ne vous approchez pas du sanglier. Vous risqueriez de provoquer une charge s’il se sent menacé. Ceci est d'autant plus vrai si l'animal est accompagné de sa portée. "Le plus délicat serait de se retrouver face à une laie, qui sent ses marcassins menacés", explique ainsi Marc Giraud, écrivain animaliste, à La Dépêche. 
  • Ne les nourrissez pas. Selon le site du parc national des Calanques, cela modifierait le comportement du suidé et cela pourrait "générer des attaques sur les humains par charge ou morsure". Pour les mêmes raisons, il ne faut pas laisser ces déchets sur place en cas de pique-nique, et si vous habitez à proximité d'une zone fréquentée par des sangliers, stockez vos poubelles dans des lieux fermés.
  • Selon le site du chasseur français, la fuite sur terrain plat n'est pas la meilleure des solutions. Elle pourrait déclencher "l'instinct de poursuite" du sanglier, qui est capable d'atteindre des vitesses très élevées, jusqu'à 40km/h et donc de vous rattraper. Pour la même raison, ne tentez pas de maîtriser un sanglier. Ils peuvent peser jusqu'à 150kg.
L'actualité "Insolite" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Insolite" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité