"Silver économie" : l'intelligence artificielle au service de la sécurité des seniors

La "silver économie", l’économie autour de la vieillesse, représente un marché colossal. Le business de la sécurité à domicile, avec des systèmes de surveillance de plus en plus sophistiqués, se développe.

Pour les personnes âgées, le budget consacré aux loisirs diminue avec l’âge et se voit remplacer par un budget soins et dépendance. Vieillir chez soi coûte chaque mois 645 € en moyenne à 65 ans, et 2 020 à partir de 85 ans, hors loyer. Les frais de santé représentent une part importante de la "silver économie".

Il y a onze ans, Ramzi Lerbi, ingénieur, a inventé un détecteur de chutes. Il explique : "On a des captures, une analyse qui est faite et puis cette data est envoyée vers une IA (intelligence artificielle), qui elle va analyser la pièce, réaliser l’action. C’est un système qui permet de sécuriser l’appartement."

Un produit qui coûte de 30 à 100 par mois. 5 000 capteurs ont été installés en Europe et aux États-Unis, dans des Ehpad (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) principalement, mais aussi chez des particuliers, avec toujours cet argument financier. "Par exemple, votre grand-mère chute, se fait une fracture du col du fémur, on est de l’ordre de 8 000 la chute. Ce budget d’imprévus, liés à la vieillesse représente 1 milliard d’euros pour la Sécurité sociale, les mutuelles, dans le cadre d'une prise en charge post-chute", tranche Ramzi Lerbi.

Un secteur d'avenir

Arkéa Developpement, une entreprise azuréenne, affiche un revenu annuel d’un million d’euros, de quoi convaincre ses neuf salariés, tous actionnaires, de se tourner vers la silver économie. "C’est vraiment un secteur d’avenir, l’analyse d’image, ça va arriver très fort avec les voitures autonomes, donc ça va se développer encore plus. Ça va exploser avec tous les grands groupes", indique Virgile Cordelier, directeur de recherche et développement Arkéa Developement. 

À Cannes, dans ce logement pour seniors, Ramzi Larbi devrait installer un détecteur de chutes. Pour le directeur de ce groupe de résidences, cette solution est la plus efficace. "Il y a un système de levée de doutes verbal puis visuel qui permette de s’assurer d’une nécessité d’intervenir et de secourir, dans un délai très court d’1 minute 30", précise Benjamin Misery, président du groupe de résidences Sénioriales.

Aujourd'hui, le vieillissement de la population a créé un business dans tous les secteurs de l’économie, même les plus modernes. Une aubaine que le gouvernement espère transformer en remède contre le chômage.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité