Le Tour de France 2020 de retour à Sisteron, Gap et Orcières-Merlette, peut-être

 Sisteron, ville de départ le 14 juillet 2010. / © RUOPOLLO Guillaume/MaxPPP
Sisteron, ville de départ le 14 juillet 2010. / © RUOPOLLO Guillaume/MaxPPP

C'est ce mardi 15 octobre qu'est officiellement dévoilé le parcours du Tour de France 2020. Mais il se dit déjà que la Grande Boucle passera l'été prochain à Sisteron, Orcières-Merlette, et Gap.

Par Annie Vergnenegre

A 15 jours de l'annonce officielle de la 107e édition par l'Amaury Sport Organisation (ASO) à Paris, la seule certitude c'est que le Tour de France 2020 partira de Nice le 27 juin, le départ étant exceptionnellement avancé en raison des JO de Tokyo.

Les deux premières étapes se courront autour de la ville, avec une arrivée sur la promenade des Anglais. Et après où iront les coureurs?

Retour à la Citadelle

Pour le reste du tracé, rien n'est confirmé par les organisateurs. Mais les rumeurs vont bon train.

Ainsi Sisteron serait ville d'arrivée et de départ pour la 3e et la 4e étapes, les 29 et 30 juin. L'indiscrétion vient de Monsieur le Maire lui-même.
Le Tour serait donc de retour à la Citadelle après 9 ans d'attente. Les Sisteronais n'ont pas oublié la 11e étape de 184 km entre Sisteron et Bourg-lès-Valence courue le 15 juillet 2010, et remportée Mark Cavendish. 

De Sisteron à Orcières ?

Nos confrères haut-alpins de Dici.fr semblent bien informés sur une arrivée d'étape Sisteron-Orcières le 30 juin, avant un départ le lendemain de Gap.

Orcières a déjà partagé 4 fois l'histoire du Tour, en 1971, 1972, 1982 et 1989. 

Le passage du Tour de France à Orcières en 1971. / © PHOTOPQR/LE DAUPHINE/MaxPPP
Le passage du Tour de France à Orcières en 1971. / © PHOTOPQR/LE DAUPHINE/MaxPPP

Mémorable également la 16e étape du Tour, le 20 juillet 1982, entre Orcieres-Merlette et l'Alpes d'Huez. Le journal télévisé de l'époque relate le départ des 150 coureurs retardés par les agriculteurs des Hautes- Alpes. 

Le maire d'Orcières n'a pas voulu commenter l'information de nos confrères de Dici, mais selon eux, les indices concordent, comme l'afflux de réservations d'hébergements localement sur cette période.

Contre-la-montre à Gap ?

Le passage du Tour à Gap n'est pas plus confirmé. De source non-officielle, il pourrait être question d'un contre-la-montre par équipes.

En attendant confirmation, on ne résiste pas au plaisir de revoir cette archive muette en noir et blanc de l'INA. C'était le 23 juillet 1953, la 18ème étape du Tour de France, Gap-Briançon, gagnée par Louison Bobet.

Pour plus de précisions, il faudra encore patienter...   

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus