Cinéma : dans le film "Miss", le Varois Alexandre Wetter se glisse dans la peau d'une reine de beauté

Originaire de l'arrière-pays varois, Alexandre Wetter crève l'écran dans "Miss", le nouveau film du réalisateur franco-portugais Ruben Alves, en salles depuis le 21 octobre. Mais avant de franchir les portes du monde du cinéma, le trentenaire a fait ses armes dans la mode.
"Miss" est le premier grand rôle au cinéma d'Alexandre Wetter.
"Miss" est le premier grand rôle au cinéma d'Alexandre Wetter. © FRANCK CASTEL/MAXPPP
"Mon rêve, c'est d'être Miss France." Dès l'âge de 9 ans, le petit Alex le sait déjà : il veut devenir une reine de beauté. Voici le point de départ du film "Miss", signé Ruben Alves, en salles depuis mercredi.

Le long-métrage brosse le portrait d'un jeune homme qui rêve "de devenir quelqu'un". Il décide donc de cacher son identité masculine pour pouvoir s'inscrire au prestigieux concours Miss France. Mais entre les entraînements, les rencontres et l'exigence demandée par la compétition, le parcours vers la couronne tant convoitée est semé d'embûches.

Alex va devoir faire preuve de courage et de détermination pour parvenir à son but. 

Alex joue Alex

Pour interpréter ce personnage, qui sait si bien naviguer entre les genres, le réalisateur franco-portugais n'a pas hésité à faire appel à un autre "Alex" : le Varois Alexandre Wetter. Novice sur le grand écran, le trentenaire est en revanche bien connu des podiums. 

En 2016, il se fait remarquer lors du défilé printemps-été de Jean-Paul Gaultier, où il présente à la fois les collections hommes et femmes. Alex Wetter assume sa part de féminité et cela plaît. "La féminité, c’est quelque chose qui m’a protégé, qui m’a fait du bien, qui m'a donné des armes et qui m’a enveloppé. Je n’aime pas en donner une définition, c’est une vibration", confiait-il il y a quelques jours à LCI.
Voir cette publication sur Instagram

@arturnechaev @alexwetter @jpgaultierofficial #jeanpaulgaultier #fashion #hautecouture #androgyne #nogender #genderfuild #newgender

Une publication partagée par Alexandre Wetter (@alexandre.wetter) le

Un premier rôle au cinéma

Pour son premier rôle au cinéma, le mannequin crève l'écran : sensible, drôle et déterminé, il est comme un poisson dans l'eau dans ce film presque taillé sur mesure pour lui. Alex Wetter est entouré d'un casting de choc : Isabelle Nanty, Amanda Lear, mais aussi Thibault de Montalembert et Stéfi Celma, tous deux à l'affiche de la saison 4 de "Dix pour Cent" en ce moment.
Voir cette publication sur Instagram

@christophe_brachet_

Une publication partagée par Alexandre Wetter (@alexandre.wetter) le


Avant de passer devant la caméra de Ruben Alves, le Varois n'avait jamais fait de cinéma. Jusqu'à maintenant, il avait obtenu quelques petits rôles à la télévision, dans des clips ou encore des séries. Récemment, on a d'ailleurs pu l'apercevoir dans "Emily in Paris" sur Netflix.
Voir cette publication sur Instagram

Oui c’est moi cette connasse de Lucien dans @emilyinparis ... de toutes façons vous n’avez pas assez de followers !

Une publication partagée par Alexandre Wetter (@alexandre.wetter) le


Cette année, "Miss" a été nommé au Festival international du film de comédie de l'Alpe d'Huez et au Festival du film francophone d'Angoulême. Alexandre Wetter a quant à lui décroché le prix du premier rendez-vous masculin lors du dernier Festival de Cabourg. Et on lui en prédit encore beaucoup d'autres !
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cinéma culture miss france people