Dans le Var, Brad Pitt et Damien Quintard rouvrent les Miraval Studios

Nouvelle salle d’enregistrement, un décor épuré et des équipements de pointe. C’est la petite musique qui retentit désormais au sein de l'un des temples azuréens de la prise de son, à Correns dans le Var.

Un studio musical, et historique, dans un château-bastide provençal bâtie au XVIIe siècle. C’est l’un des aspects moins connus du domaine Miraval, déjà réputé pour sa production de vin rosé et pour les deux stars hollywoodiennes qui l’ont racheté il y a une dizaine d’années : Brad Pitt et Angelina Jolie.

Depuis quelques jours, et après d’importants travaux, les sessions d’enregistrement sont à nouveau d'actualité dans le domaine varois, situé à Correns.

Cette réouverture s'est faite avec une invitée de taille, et une musicienne connue de toutes et tous : Sade.

La chanteuse et auteure-compositrice-interprète, dont le groupe cumule 4 Grammy Awards, n'a plus sorti d'album studio depuis 2010. Ses albums mythiques tels que “Stronger Than Pride” et “Promise” ont, quant à eux, plusieurs décennies.

Calendrier plein

Seul ce nom a filtré dans la presse pour le moment. "Le studio est déjà opérationnel depuis 4 mois, donc nous avons fait pas mal de sessions en studio, et on continuait d’en faire. Clairement, le studio commence déjà à être complet. Nous sommes déjà très contents, et nous sommes surtout contents de la réaction des artistes qui sont venus, et de l’ensemble de l’industrie musicale qui accueille chaleureusement cette grande réouverture." détaille Damien Quintard.

Il y a ce respect de ce cocon de créativité que l’on essaie de créer autour des artistes.

Damien Quintard, producteur musical

Difficile d'en savoir plus sur les artistes qui sont passés depuis la réouverture du studio dans la commune varoise.

"Pour ce qui est de ce qu’il se passe au jour le jour dans le studio… C’est quand même primordial de faire en sorte que l’on respecte l’intimité et la confidentialité que chaque artiste a quand il vient dans le château, dans nos studios. Forcément, c’est quelque chose que vous ne saurez pas tout de suite et que le grand public saura une fois que les artistes seront prêts à en parler" sourit Damien Quintard lors de l'entretien en visioconférence qu'il nous a accordé.

Des mois de travaux

Cette réouverture fait suite à une rencontre, et à plus d'une année de travaux. C'est bien un duo franco-américain qui a fait renaitre ce studio d'enregistrement mythique. La star du grand écran a sollicité le trentenaire français pour son expertise, et l'a chargé de ce chantier hors-norme.

Il a fallu repenser la solution technique et l'aménagement de l'espace. Damien Quintard a passé des mois sur place pour superviser les travaux. En décembre 2021, devant les plans du chantier et pans de murs entiers non finalisés, le Français disait déjà sa fierté d'être partenaire sur ce projet avec Brad Pitt.

Casse-tête musical

Les défis ont été nombreux pour redonner vie à ces studios. "On s’est cassé la tête tous les jours, toutes les heures de ce projet. Il y avait toujours quelque chose qui ne pouvait pas être fait, et à chaque fois, on l’a fait. Que ce soit pour avoir une vue à 180 degrés remplie de verre dans un studio, qui doit être normalement et acoustiquement très absorbant. On a voulu faire en sorte d’avoir la référence mondiale en terme de control room, avec une technologie que personne n’a." raconte Damien Quintard qui a pris le temps de nous détailler les contours de ce projet exceptionnel.

Mieux encore, l'équipe de Damien Quintard a carrément défier la gravité"Le fait que la control room flotte dans les airs et qu’il y ait plus de 1500 plots antivibratiles tout autour pour faire en sorte que rien ne touche le sol réellement, pour avoir une absorption parfaite et que l’artiste puisse enregistrer partout dans cette control room."

Beaucoup de personnes pensaient que ça ne pouvait pas se produire et je suis très fier de mon équipe parce que l’on a tout donné sur cette année et demi pour arriver à faire quelque chose qui était, je pense, impossible.

Damien Quintard, producteur musical

Né sous la bonne étoile

Ca ne s’invente pas, Damien Quintard est né un jour de fête de la musique. À la fois chef d’entreprise, mais surtout ingénieur du son et producteur, le trentenaire est un touche-à-tout qui joue sur toutes les gammes. Il a notamment produit des artistes comme Arca, Brian Eno, Parcels et Gaspard Augé, du duo électro Justice, ou encore L'Impératrice.

Il a même été lauréat d’un Grammy Awards en 2016 pour avoir orchestré la cérémonie des Jeux de Bakou, parmi une bonne dizaine d’autres récompenses.

Le co-fondateur des Miraval Studios a même été étroitement lié à l'arrivée de la technologie Dolby Atmos qui équipe le studio. Ce sont 128 canaux qui permettent d'alimenter jusqu'à 25 enceintes. Une gestion horizontale du son qui est inédite et qui confère aux lieux une sonorité hors du commun. 

"Aucun autre studio dans le monde n’a ce niveau de technologie. Tout y a été fait sur mesure", a précisé Adrien Franchi au quotidien Le Figaro, chargé des relations artistes de Dolby France.

La technologie présente sur cette console permet de traiter des signaux analogiques et digitaux sur ce qu'ils appellent The Spaceship -le vaisseau spatial en français. Le studio dispose d'équipements techniques qui peuvent servir également au pré-mixage de productions pour le cinéma ou la télévision. 

Un lieu intégralement repensé

Brad Pitt et Damien Quintard ont repensé ensemble l'intégralité de ce lieu. Lumineux, aérien et surtout chargé d'histoire. Il affiche même par endroit une hauteur de plafond de 8 mètres.

Les plus grands noms de la musique sont passés entre ces murs par le passé. De quoi consacrer Miraval comme un temple du rock.

Nous voulions créer un espace où vous pouvez être libre. C'est dans cet esprit que nous l'avons imaginé. Faisons un sanctuaire !

Brad Pitt

Une longue mélodie

Le château a connu une véritable révolution depuis son acquisition par le couple formé par Angelina Jolie et Brad Pritt en 2008. Le domaine viticole regroupe 600 hectares, dont un vingtième est dévolu à la production de vins.

L'histoire musicale du domaine de Miraval s'inscrit surtout dans la longueur. C'est à la fin des années 1970 que l'endroit résonne des premières notes enregistrées.

Le pianiste et compositeur y crée un studio pour son usage personnel, dans un premier temps, avant que les années qui suivent laissent place à une véritable effusion de sons : Pink Floyd, AC/DC, The Cure ou bien Indochine enregistrent alors dans ce studio hors norme, en plein cœur du Var.

Des instruments de l'artiste et créateur du studio se trouvent d'ailleurs encore sur place, comme un piano restauré Broadwood & Sons, des années 1860. Comme un trait d'union entre deux époques musicales.

C'est ce qui ressort aussi des efforts de Brad Pitt et de Damien Quintard qui ont travaillé de concert sur cette rénovation. "C’est un projet qui montre non seulement l’inspiration de l’être humain en général, parce que, à Miraval tout s’est construit sur des millénaires en fait. Chaque génération a apporté sa petite brique pour construire ce que château est, et ce que ce domaine représente. Quand on parle de prouesse technique, c’est un des éléments dont je suis fier, et fier de mon équipe pour cela" confie le Français qui se retrouve dorénavant à passer une bonne partie de son emploi du temps dans le Var.

Miraval, un lieu monumental

Pour ce cofondateur de ces nouveaux studios, le domaine varois de Brad Pitt est une expérience à part, sensorielle même : "C’est un ensemble, quand on va à Miraval, dans le domaine il y a un long chemin qui nous emmène vers le château. La nature qui nous entoure, son côté historique si riche… et tout son héritage d’artistes aussi qui sont venus là. On entre dans un lieu inoubliable et je savais, dès que suis rentré dans le domaine, que je n’allais jamais oublié ce moment de découverte assez intense. Quand il y a tant de choses qui se mélangent, je pense que ce qu’il en ressort, c’est une humilité absolue que l’on doit avoir sur soi, et que le domaine projette. Tout est très simple, très humble. Cela peut paraitre grandiose, mais quand on regarde tous les petits détails, tout est fait à la main. Tout est fait avec des éléments naturels, tout est fait avec ce qui est produit dans le domaine. De la tomate qui est réellement produite sur place aux mots qui sont prononcés par les artistes qui viennent chanter dans les micros."

C’est un sentiment d’inspiration que l’on là-bas, et que pour l’instant, je n’ai connu nulle part ailleurs. C’est cela qui prime avant tout à Miraval.

Damien Quintard, producteur musical

"C’est une maison qui est très ouverte à différents types de productions, explique Damien Quintard. On a des sculpteurs qui peuvent venir, des peintres, des musiciens, des réalisateurs de films, comme cela s’est passé assez souvent."

Aucune restriction pour ces invités de marque amenés à créer ici :"Les personnes peuvent rester un jour, trois jours, une semaine, trois mois… Peu importe, à partir du moment où l’on arrive à créer de belles choses dans ces lieux".