Brad Pitt lance sa marque de soins cosmétiques de luxe à base de raisin, entre Var et Vaucluse

Publié le Mis à jour le

L'acteur hollywoodien Brad Pitt vient de lancer sa marque de cosmétiques dans le Vaucluse, Le Domaine. Les ingrédients sont issus du vignoble de son Château Miraval, acheté avec Angélina Jolie en 2008, à Correns dans le Var.

Brad Pitt vient de lancer sa marque de cosmétiques, Le Domaine. Ses produits sont réalisés à partir des vignobles de son célèbre Château Miraval, dans le Var.

L'acteur hollywoodien s'est associé, pour la deuxième fois à la famille Perrin, après le succès du fameux Château Miraval Côtes de Provence Rosé. Depuis cinq générations, cette famille de vignerons cultive les nectars du Château Beaucastel, une appellation Châteauneuf-du-Pape, dans le Vaucluse.

Brad Pitt prépare une sorte de reconversion à son métier d'acteur dans l'entreprenariat.

Des soins anti-âge

Ces soins pour la peau, à base de raisin, assurent un effet anti-âge. "Je sais qu'il y a de nouveaux produits presque tous les jours que les gens essaient de lancer, mais si je n'avais pas vu une réelle différence visuellement dans ma peau, nous ne nous serions pas donnés la peine", a assuré Brad Pitt au micro de British Vogue.

Il faudra attendre quelques années pour pouvoir juger sur le visage de Brad Pitt si l'effet de ses crèmes est probant.

L'acteur, aujourd'hui âgé de 58 ans, ne promet tout de même pas de solution miracle : "Je ne veux pas fuir le vieillissement. C'est un concept auquel nous ne pouvons échapper, et j'aimerais que notre culture l'adopte un peu plus, qu'elle en parle en ces termes. Nous avons discuté [en fondant Le Domaine] de ce titre "anti-âge". C'est ridicule. C'est un conte de fées. Ce qui est réel, c'est de traiter sa peau de manière saine."

Des produits en collaboration avec deux chercheurs

Le Domaine s'est associé à deux chercheurs scientifiques afin de créer ces cosmétiques. Le Professeur Nicolas Lévy, responsable du service de génétique médicale à l'hôpital de la Timone à Marseille, a mis ses compétences au service de l'acteur. Depuis 20 ans, il mène des recherches sur une maladie rare provoquant l'accélération de vieillissement chez des enfants, la progéria.

Le Professeur Pierre-Louis Teissedre, responsable d'un laboratoire d’analyses à l’Université de Bordeaux, a également mis à disposition ses recherches. Depuis plus de 10 ans, il analyse les 13 types de cépages de Beaucastel. Un anti-oxydant a été trouvé, le GSM10, composé de marcs de pépins de grenache, de pépins et de peaux de syrah. Ces deux actifs combinés ont permis de réaliser ces produits.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité