Var : à Saint-Maximin, cette mère de famille crée des vêtements évolutifs pour les enfants

Originaire du Québec, Cynthia Macameau a importé le concept de vêtements évolutifs dans le Var, où elle vit depuis maintenant quatre ans. Son site internet connaît un joli succès. "J'avais envie de faire connaître le principe au plus grand nombre possible de familles françaises", explique-t-elle.

Chez Cynthia Macameau, c'est la caverne d'Ali Baba : les piles de t-shirts de toutes les couleurs côtoient celles des bonnets et des pantalons taille enfant. Depuis peu, cette maman de deux enfants a lancé son propre site internet "Mamacamo" sur lequel elle propose des vêtements évolutifs, qui grandissent en même temps que les enfants. 

Le principe est simple : sur un pantalon par exemple, on peut déplier les deux ourlets aux hanches et aux mollets et les ajuster en fonction de la taille et de la corpulence. Cynthia Macameau le reconnaît volontiers : cette astuce lui facilite la vie, mais elle lui permet aussi d'éviter de jeter les vêtements devenus trop petits. 

Un concept importé du Québec

Originaire du Québec, cette super-maman s'est installée à Saint-Maximin avec son mari il y a quatre ans. Leur fils avait alors 9 mois.

Quand je suis arrivée en France, j'ai été surprise de voir que le vêtement évolutif était peu commercialisé. Le concept existe chez certaines créatrices, mais c'est vraiment à très faible échelle. Du coup, j'avais envie de faire connaître le principe au plus grand nombre possible de familles françaises pour qu'on puisse tous faire quelque chose pour la planète. 

 Cynthia Macameau, créatrice de vêtements évolutifs.

Ces vêtements, réutilisables sur plusieurs mois voire années, sont conçus en jersey de bambou et sont certifiés Oeko-tex. À la fois doux et extensibles, ils peuvent facilement s'adapter au développement des enfants.

"Tout le monde est curieux"

Depuis l'automne 2020, Cynthia Macameau propose ses propres modèles sur son site. Une cinquantaine d'articles sont disponibles et quatre tailles sont proposées : 0-9 mois, 6-18 mois, 1-3 ans et 2-4 ans. L'entrepreneuse affirme recevoir déjà beaucoup de retours positifs de la part des parents.

Tout le monde adore l'idée, tout le monde est curieux de voir ces vêtements qui évoluent avec les enfants. Ce qui est bien avec le Covid, c'est qu'il y a un regain d'intérêt pour le made in France.

 Cynthia Macameau, créatrice de vêtements évolutifs.

En décembre dernier, sa marque a été sélectionnée pour participer à un concours : celui-ci récompense les meilleures entreprises à impact positif. Si Cynthia Macameau gagne, elle pourrait recevoir jusqu'à 60 000 euros pour développer ses créations. 

 

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité