• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Château de Miraval : une plasticienne estime avoir été pillée par Brad Pitt et Angelina Jolie

Vue aérienne du Domaine Miraval dans le Var, chez Brad Pitt et Angelina Jolie / © AFP
Vue aérienne du Domaine Miraval dans le Var, chez Brad Pitt et Angelina Jolie / © AFP

Selon un article publié ce jeudi dans Libération, la plasticienne Odile Soudant estime avoir été pillée par les propriétaires du Château de Miraval, à savoir le couple Bratt Pitt et Angelina Jolie. Et la justice condamne l'une des sociétés des époux à lui verser 565 000 euros.

Par Jacques Paté

Selon l'article de nos confrères de Libération, la cour d’appel de Paris a condamné au mois d'avril l'une des sociétés de Brad Pitt et Angelina Jolie à verser 565 000 euros à une artiste française, Odile Soudant, dont 60 000 euros au titre d’atteinte à l’image et à la réputation.
 

Une armada d'avocats américains


La plasticienne avait réalisé de nombreuses installations lumineuses au château de Miraval, la propriété varoise du couple qui avait laissé quelque 300 000 euros de factures impayées. Liée par un contrat de confidentialité, Odile Soudant, ne s’était encore jamais exprimée sur cette collaboration malheureuse.

«Brad Pitt a coulé ma boîte et s’est approprié mon travail»,

déclare-t-elle aujourd’hui à Libération, prête à en faire la démonstration. Car une autre bataille a débuté autour de la paternité des installations de Miraval, revendiquée par l’acteur lui-même. Face à la plasticienne qui exige que son droit d’auteur soit reconnu, "une armada d’avocats américains" est chargée de défendre les intérêts de la star.

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Prévention incendie : interview du directeur du SDIS 06

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer