Coronavirus : le nouveau quotidien d'une famille confinée

"Le confinement c'est embêtant, mais c'est aussi l'occasion de passer du temps en famille." / © FTV
"Le confinement c'est embêtant, mais c'est aussi l'occasion de passer du temps en famille." / © FTV

Face à l’épidémie de covid-19, Emmanuel Macron a annoncé lundi 16 mars le confinement quasi-total des Français. Témoignage d’une famille varoise confinée chez elle, entre cours en ligne, télétravail et moments de partage.

Par June Raclet

« Restez chez vous ! », voilà le nouveau mot d’ordre en France. Lundi 16 mars, le président de la République a annoncé aux Français : « Dès demain midi, et pour 15 jours au moins, nos déplacements seront très fortement réduits. […] Il faut limiter au maximum les contacts au-delà du foyer », a martelé Emmanuel Macron

Conseil de famille et organisation 

Depuis la semaine dernière, crèches, écoles, collèges, lycées et universités sont fermés. Le télétravail devient également la règle dans les entreprises où cela est possible. Concrètement, de très nombreuses familles se retrouvent confinées chez elles, enfants et parents travaillant à distance.

Dans cette famille varoise, les journées ont donc bien changé. Pour organiser au mieux la nouvelle vie de la maison, les parents ont convoqué un conseil de famille et édicté de nouvelles règles.
 
Au programme du matin pour les 3 enfants, c'est devoirs. / © FTV
Au programme du matin pour les 3 enfants, c'est devoirs. / © FTV

Les trois enfants de la famille sont collégiens, ils peuvent donc suivre les cours en ligne. Toute la matinée est dédiée aux exercices et aux devoirs. La maman quant à elle, est assistance sociale pour le département du Var. Elle est en télétravail à la demande de son employeur et jongle donc entre les mails et les coups de pouce aux enfants. 

Effort et réconfort en famille

« On a la chance d’avoir deux ordinateurs et une imprimante à la maison. Donc on fait un roulement pour s’en servir et on imprime les documents pour que les enfants puissent faire les devoirs », explique la mère.

Après les devoirs et les obligations professionnelles, place à la détente. Les jeux de société reprennent une place de choix dans la vie de la famille. « Le confinement, ça va être dur mais on n’a pas le choix de toute façon, on va faire comme on peut. L’important c’est de passer le temps, de travailler, faire les devoirs mais aussi de partager des moments de détente », relativise le père.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus