Une procession religieuse organisée à Draguignan pour "demander la pluie"

Ce dimanche 7 mai, des centaines de personnes ont répondu à l'appel de la paroisse de Draguignan pour assister à une procession à travers la ville pour "demander la pluie".

Suffirait-il de l'appeler pour la faire venir ? La paroisse de Draguignan renoue en tout cas avec une vieille tradition, celle des processions provençales destinées à invoquer une météo clémente.

Organisée ce dimanche 7 mai à partir de 16h30, cette procession s'est tenue en présence et à l'initiative de l'évêque de Fréjus-Toulon, Monseigneur Dominique Rey, pour "demander la pluie"

Un évêque connu jusqu'au Saint-Siège. Le Vatican avait diligenté une inspection exceptionnelle de son diocèse il y a quelques semaines, et suspendu l’ordination de prêtres dans son diocèse.

La Dracénie est fortement touchée par la sécheresse. La préfecture du Var a par ailleurs placé la zone de l'Argens en alerte renforcée au début du mois de mai. La commune de Draguignan et ses 40.000 habitants sont soumis à de nouvelles restrictions d'usage de l'eau.

Une procession provençale et religieuse

Cette manifestation qui convoque le divin a été annoncée en ligne, sur la page Facebook de la paroisse de Draguignan, le 21 avril dernier.

"Urgence sécheresse. Nous allons reprendre les traditions de nos anciens et processionner pour demander au Ciel de penser à nous", explique sur sa page la paroisse. 

La procession est partie du jardin Anglès pour se terminer au domaine Saint-Hermentaire, sous quelques gouttes de pluies. Parmi les élus présents, le maire de la commune, Richard Strambio (DVC), et le député du Var et conseiller municipal de la commune de Draguignan, Philippe Schreck (RN).

Des processions à Perpignan, et en Espagne

Le 18 mars, c'est à Perpignan, en Occitanie, que les reliques étaient de sortie. Une procession sous le signe du Saint-Gaudérique, le patron des agriculteurs, a été organisée. Une première depuis 150 ans. 

Une procession religieuse a également eu lieu lundi 1er mai dans le sud de l'Espagne, à Jaén, en Andalousie. La région fait face à une sécheresse historique et a connu fin avril des températures anormalement élevées pour la saison. Des milliers d'habitants ont défilé dans les rues de la ville pour implorer la pluie avec "El Abuelo" ("Le Grand-père"), une statue ancienne du Christ portant sa croix qui n'était pas sortie pour des rogations demandant la pluie depuis 1949.