Colère des agriculteurs. La circulation coupée sur l'A8, 300 agriculteurs et 70 tracteurs mobilisés

Mobilisation ce mercredi des agriculteurs du Var sous la forme d'une opération escargot puis d'un barrage filtrant au péage du Capitou sur l'A8 dans l'Est-Var. La circulation est coupée dans le sens Aix-Nice. Le barrage sera maintenu jeudi.

Pour une "exception agricole française", le plaidoyer du Premier ministre Gabriel Attal devant l'Assemblée Nationale n'a visiblement pas convaincu tous les agriculteurs. Ce mercredi 31 janvier, alors que plusieurs cortèges convergent vers le marché de Rungis (Val-de-Marne), de nombreux points de blocage sont répertoriés sur tout le territoire.

Dans le Var, les agriculteurs en colère ont pris la direction du péage du Capitou sur l'A8 à hauteur de Fréjus-Saint-Raphaël. En fin de matinée, ils y ont installé un barrage sur la voie à grand renfort de palettes et de pieds de vigne.

C'est toute la filière agricole du Var qui se mobilise, car nous ne sommes pas assez entendus.

André Lanza, président de la FDSEA 83

interrogé sur le péage du Capitou

La circulation est coupée dans le sens Aix-Nice. La sortie 37 Puget-sur-Argens est obligatoire, et les entrées 37 Puget-sur-Argens sont fermées. Plus tôt dans la matinée, la circulation avait également été coupée dans le sens Nice-Aix avant d'être rétablie.

300 agriculteurs et 70 tracteurs mobilisés

La mobilisation des agriculteurs varois a commencé vers 9 h ce mercredi matin, avec un rendez-vous au péage de Puget. 300 agriculteurs se sont retrouvés, au volant notamment de 70 tracteurs. Le cortège a pris la direction de l'A8 en opération escargot, provoquant toute la matinée d'importants embouteillages.

Pourtant, au volant de leurs véhicules derrière le cortège, les automobilistes auxquels nos journalistes Maxime Meuneveaux et Alexandre Dequidt ont pu tendre le micro se disaient particulièrement compréhensifs :

Je les soutiens ! Ils ont raison ! Même s'ils ne bloquent pas les bonnes personnes..."

Une automobiliste

"C'est même trop calme !", ajoute un homme depuis sa voiture.

Le trafic est également perturbé sur les itinéraires secondaires. La préfecture du Var a par ailleurs confirmé dans l'après-midi que le barrage installé au péage du Capitou serait maintenu jeudi 1er février.

Côté Alpes-Maritimes, la FDSEA 06 donne rendez-vous aux agriculteurs en colère demain jeudi dès 8 h au Pont de la Manda pour rejoindre en tracteurs, en opération escargot, le MIN Fleurs. Le cortège prendra ensuite la direction de la Promenade des Anglais à Nice à partir de 9 h.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité