• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Européennes : la Fréjusienne Manon Aubry en campagne sur la Côte d'Azur pour la France Insoumise

La Varoise Manon Aubry lors d'une interview à Antibes / © Hugues Nicolas / France 3 Côte d'Azur
La Varoise Manon Aubry lors d'une interview à Antibes / © Hugues Nicolas / France 3 Côte d'Azur

Manon Aubry est tête de liste La France Insoumise aux prochaines élections européennes. Cette Varoise de 29 ans est née à Fréjus, elle a grandi à Saint-Raphaël et sa campagne passe bien sûr par la Côte d'Azur.

Par Laurent Verdi avec Nathalie Jourdan

L'ancienne porte-parole de l'ONG Oxfam en France mène aujourd'hui la liste de La France Insoumise pour les prochaines élections européennes. Pas facile de confier la tête de cette liste à une jeune femme de 29 ans pour un parti politique mais la native de Fréjus l'affirme : elle est une "candidate d'ouverture", "pas une potiche".

Manon Aubry défend le programme du mouvement de Jean-Luc Mélenchon à chaque occasion, comme en relayant des messages sur son compte twitter par exemple : 
 


En campagne sur la Côte


C'est surtout sur le terrain que Manon Aubry défend ses idées et tente de convaincre. Ce mercredi et ce jeudi elle était sur la Côte d'Azur, à Antibes notamment où elle a rencontré des représentants syndicaux CGT de l'entreprise Bull, du groupe ATOS pour échanger, entre autres, sur l'évasion fiscale. 
 

Nathalie Jourdan et Hugues Nicolas ont pu suivre la tête de liste dans ses déplacements sur la Côte d'Azur comme le montre leur reportage : 
 

A 29 ans, Manon Aubry se défend d'être la marionnette du parti de Jean-Luc Mélenchon. A ceux qui en doutent, elle glisse dans un sourire qu'elle pratique le water-polo : elle sait gérer endurance et coups bas.
 

Date des éléctions

Les élections européennes de 2019 ont lieu entre le 23 et le 26 mai 2019 afin d'élire les députés européens représentant des États membres de l'Union européenne au sein du Parlement européen pour un mandat de cinq ans.

Sur le même sujet

Jérôme Viaud (06), maire de Grasse revient sur la dégradation de sa permanence

Les + Lus