Fréjus / Saint-Raphaël : 10 000 charançons rouges capturés en deux mois

Le charançon rouge a été détecté en 2006 dans le Var / © Alexandre Dequidt / France 3 Côte d'Azur.
Le charançon rouge a été détecté en 2006 dans le Var / © Alexandre Dequidt / France 3 Côte d'Azur.

La Communauté d'agglomération de Fréjus / Saint-Raphaël a posé 500 pièges pour lutter contre la prolifération des charançons rouges. 10 000 insectes ont été capturés en moins de deux mois. 
 

Par June Raclet

La lutte collective contre les charançons rouges est engagée sur le territoire de Frejus / Saint-Raphaël. Plus de 500 pièges ont été posés dans les espaces publics ou chez des particuliers.

En deux mois, sur la totalité des pièges du territoire, plus de 10 000 charançons rouges ont été prélevés. Et ce grâce à l'investissement des communes, de l'agglomération et surtout des particuliers.

Régulièrement, le service de l'environnement de la CAVEM  (Communauté d'agglomération Var Estérel) fait la tournée de relevés des pièges.
 

Le charançon rouge, cet insecte qui tue les palmiers, a été détecté en 2006 dans le Var. Au moins un quart des palmiers de la Côte d'Azur est touché, d’après l’association Sauvons nos palmiers .


Une lutte obligatoire 

Pour faire baisser la population de ces nuisibles et atteindre sa quasi-éradication, les pièges ne suffisent pas toujours.

Un arrêté ministériel du 21 juillet 2010 a déclaré la lutte contre le charançon obligatoire. En zone contaminée, la loi contraint les propriétaires à faire surveiller et traiter préventivement leurs palmiers.
 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Roubion : Loïc Bruni et les futurs champions du VTT de descente

Les + Lus