Var : après la polémique, une réouverture prévue ce mardi 26 octobre pour les Restos du Cœur à Fréjus

Publié le Mis à jour le
Écrit par Gregory Bustori
Affiché sur les locaux de l'antenne locale de Restos du Coeur de Fréjus, l'écriteau indique une reprise de l'accueil des 200 bénéficaires ce 26 octobre.
Affiché sur les locaux de l'antenne locale de Restos du Coeur de Fréjus, l'écriteau indique une reprise de l'accueil des 200 bénéficaires ce 26 octobre. © Frédéric Cerulli/ France Télévisions

Démissions en cascade et imbroglio médiatique. Des bénévoles des Restos du Cœur de Fréjus ont décidé de rendre leur tablier après avoir évoqué incivilités et problème de sécurité. Le local doit rouvrir avant la fin du mois.

15 bénévoles des Restaurants du Cœur installés à Fréjus ne s’assoient désormais plus à la même table que celle de l’association créée par Coluche, en 1985. Tous ont démissionné, obligeant la structure d’accueil et de distribution de repas à fermer son local fréjusien. Une réouverture de l’antenne de l’association est prévue ce mardi 26 octobre.

Contraire à la charte des Restos

Un accueil inconditionnel et sans discrimination, de toutes les personnes et quelle que soit leur provenance. C’est ce que précise la charte très précisément.

« Respect et solidarité envers toutes les personnes démunies : les Restos n’opèrent aucune discrimination et le respect de la personne humaine va de pair avec la solidarité. »

Charte des Restos du Coeur

Le délégué régional de l’association, Daniel Ravel, a demandé aux bénévoles concernés de respecter leur engagement ou alors de démissionner. Tout en leur rappelant « que la misère n’a pas d’identité, ni de territoire ».

200 bénéficiaires pour cette seule antenne

Pour pallier au manque d’effectifs, des bénévoles de Roquebrune-sur-Argens, Toulon et Draguignan vont reprendre le service. La gestion momentanée du site fréjusien a d’ailleurs été reprise par la responsable de l’antenne de Roquebrune-sur-Argens. Une aide salvatrice pour les 200 bénéficiaires inscrits à Fréjus qui ne devraient plus trouver porte close au 71 de la Vignal.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.