Incendie dans le Var : la solidarité s'organise envers les sinistrés

Publié le

Alors que plusieurs milliers d'hectares de végétation et des dizaines d'habitations ont été détruits par les flammes entre Gonfaron et Grimaud et les habitants s'organisent. Des appels à l'aide et à la solidarité fleurissent sur les réseaux sociaux, pour venir en aide à ceux qui ont tout perdu.

Après le désastre et les flammes, une lueur d'espoir.

Dans la nuit du 16 au 17 août, le Ranch de la Mène, situé au milieu des vignes, à Grimaud dans le Var, a été entièrement détruit par l'incendie qui a déjà ravagé plus de 6500 hectares dans la plaine des Maures. 

 

Des années de travail parties en fumée

Il ne reste presque plus rien de la structure, à la fois centre équestre, ferme pédagogique et restaurant "western".

Des années de travail parties en fumées pour Anne et Giono Colanesi, qui ont racheté et développé l'établissement depuis 2003.

 

Heureusement, les propriétaires ont eu le temps de sauver leurs animaux (équidés, lapins, taureaux, chèvres, canards, poules...) et de les mettre à l'abri. Mais tout reste à reconstruire. Alors ils ont lancé un appel à l'aide et aux dons : 

"Nous avons besoin de dons le temps de nous retourner, si vous avez du grain, du foin, du matériel d'equitation qui ne sert plus, des seaux, brouettes etc... ce serait avec grand plaisir." explique l'établissement dans son post Facebook.

 

Appel aux dons 

Un appel relayé aussi par les magasins Décathlon de Fréjus et de Trans-en-Provence, qui collectent les dons en faveur du Ranch de la Mène, mais aussi des écuries d’Anais Pradel situées au Luc, dont les paddocks ont été très endommagés par l'incendie.

"Si vous souhaitez leur venir en aide, voici leurs principaux besoins : licols (toutes tailles), longes, brouettes, fourches, balais, fils, poignets de paddock, piquets, batteries solaires, matériels et soins en tout genre..", explique le magasin de Fréjus.

Professionnels et artistes se mobilisent

D'autres professionnels de la région souhaitent eux aussi aider l'établissement à se relever.

A l'instar de la boutique Mana Saint Tropez, qui a décidé de reverser une partie des recettes de l'un de ses sacs artisanaux au ranch.

 

Ou encore de l'artiste Fouad Rivess qui se produisait régulièrement à Grimaud.  Afin d’afficher son soutien, l'humoriste et toute l'équipe des Arts du Rire ont décidé que la recette du spectacle du 26 août prochain au Théâtre Verdure de Ramatuelle sera reversée au Ranch. 

 

Cagnotte en ligne

En parallèle, une cagnotte Leetchi a aussi été lancée pour aider l'établissement à se reconstruire.

Baptisée "Aidons la Mène", elle a déjà recueilli 36 000 euros, soit 360% de plus que les 10 000 euros initialement escomptés!

La solidarité joue à plein: en tout, plus de 575 participants ont déjà fait un don sur la plateforme. De quoi redonner un peu d'espoir aux propriétaires.  

 

Solidarité aux sinistrés 

En parallèle, des appels à l'aide et à la solidarité fleurissent sur les réseaux sociaux, notamment sur Facebook.

 

La ville de Cogolin par exemple, touchée par l'incendie, était à la recherche de volontaires pour héberger temporairement des sinistrés ayant perdu leur logement ou ayant été évacués des campings. 

Recherche d'animaux disparus

Enfin, nos amis les bêtes ne sont pas oubliés.

Ainsi, plusieurs groupes Facebook lancent des appels pour retrouver des animaux égarés par leurs propriétaires à cause de l'incendie. Avec les évacuations à la hâte face à l'avancée des flammes, beaucoup sont à la recherche de leurs chats, chiens ou autres animaux de compagnie. 

 

Une vaste entraide entre cavaliers a aussi été lancée pour retrouver des chevaux égarés. 

Preuve que face à l'adversité, la solidarité varoise n'est pas un vain mot.