Un mois après le crash d'hélicoptères de Carcès, dans le Var, l'hommage des habitants

Sur cette fresque, le portrait des militaires disparus lors du drame. / © France 3 Côte d'Azur
Sur cette fresque, le portrait des militaires disparus lors du drame. / © France 3 Côte d'Azur

Un mois après le crash des hélicoptères à Carcès, dans le Var, les manifestations de soutien aux familles des pilotes disparus sont nombreuses. Artistes et commerçants des villes du Luc et du Cannet-des-Maures se sont mobilisés pour rendre hommage aux militaires.

Par Laurent Verdi

L'émotion est intacte, un mois après la mort des cinq pilotes dans le crash des hélicoptères de l'armée au-dessus de Carcès, la population multiplie les gestes de solidarité en hommage à ces hommes de courage disparus le 2 février 2018 à bord de leurs hélicoptères de combat.

Très loin de l'oubli, une fresque de Sufyr, artiste du Cannet-des-Maures, fait apparaître leurs visages, les regards tournés vers leur base, leur passion, leur métier.


"On est tous touchés, je suis content et fier d'avoir rendu hommage à ma façon", explique l'artiste auteur de la fresque.


Artistes, commerçants et habitants, tous se sont mobilisés spontanément. Une simple boite et une photo des pilotes permet à des dizaines d'anonymes de témoigner leur attachement aux militaires.

Mireille Lichtensteger, vice-présidente de l'association Entraide Alat  précise, "chacun met ce qu'il veut, il n'y a aucune obligation et cela se fait naturellement car les habitants ont été profondément touchés".

Un mois après le crash d'hélicoptères dans le Var, l'hommage des habitants
Auteur : Francis Huss, Alexandre Dequidt et Djamel Mouaki

Les fonds collectés seront entièrement reversés aux familles des victimes pour les aider à se reconstruire.

Sur le même sujet

Marie-Christine Thouret, maire de Sospel (06)

Les + Lus