Cet article date de plus de 3 ans

Les paysans varois manifestent devant le vignoble de Vincent Bolloré à la Croix-Valmer

C'est une opération coup de poing. Ce matin, à la Croix-Valmer, dans le Var,  la confédération paysanne s'est invitée devant le domaine viticole de Vincent Bolloré. Ils dénoncent l'accaparement des terres qui pénalise toute une profession.
La Confédération paysanne dénonce "l'accaparement des terres" et ils s'estiment pénalisés par les spéculations effectuées sur leur dos.
La Confédération paysanne dénonce "l'accaparement des terres" et ils s'estiment pénalisés par les spéculations effectuées sur leur dos. © Dylan MEIFFRET / MAX PPP
Ils sont arrivés avec des banderolles et des drapeaux. Et ils étaient plusieurs dizaines ce mardi non loin du domaine viticole du riche homme d'affaires français Vincent Bolloré, situé à la Croix-Valmer.


A l'appel de la confédération paysanne, ils protestent contre " les spéculations sur le dos des paysans".
En clair, ils estiment que des groupes financiers achètent des dizaines d'hectares, font augmenter les prix. Les jeunes agriculteurs qui souhaiteraient s'installer ne peuvent s'aligner financièrement.
C'est ce qu'ils appellent une financiarisation de l'agriculture.
 

 

Deux domaines pour le groupe Bolloré


Après la faillite des propriétaires, le  groupe Bolloré a acquis en 2001 devant le tribunal de commerce deux domaines dans le Var comprenant plus d'une centaine d'hectares de vigne au total : la Croix qui produit un cru classé, et la Bastide Blanche sur la presqu'île de Saint Tropez.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie manifestation social