Pollution de l'air dans les Bouches-du-Rhône et le Var : alerte de niveau 1 déclenchée pour ce vendredi

Publié le Mis à jour le
Écrit par Valérie Odile
Alerte à la pollution aux particules fines de niveau 1 dans le Var à partir de ce vendredi 14 janvier
Alerte à la pollution aux particules fines de niveau 1 dans le Var à partir de ce vendredi 14 janvier © PHOTOPQR/NICE MATIN/MAXPPP

A partir de ce vendredi 14 janvier, le Var et les Bouches-du-Rhônes sont en alerte de niveau 1 pour cause de pollution atmosphérique. L'accumulation de particules fines est favorisée par des conditions anticycloniques. Les préfectures recommandent de limiter les activités physiques, les expositions aux produits irritants et les déplacements.

Depuis le début de la semaine, la qualité de l'air s'est franchement dégradée dans le département du Var. Avec les températures qui ont chuté surtout en soirée, les habitants ont rallumé le chauffage, entrainant une augmentation des émissions de particules fines dans l'atmosphère.

Leurs concentrations sont favorisées par des conditions anticycloniques, et un faible vent, qui perdurent depuis le début de la semaine, et risque d'atteindre les 50 µg/m3 en moyenne vendredi. 

Dans les Bouches-du-Rhône et le Var, la qualité de l’air sera dégradée à mauvaise.

Limiter les activités sportives

Suite aux mesures effectuées par Atmosud, organisme qui surveille la qualité de l'air en PACA, les préfectures du Var et des Bouches-du-Rhône ont déclenché une alerte de niveau 1 pour ce vendredi, assorties de plusieurs recommandations pour la population.

Les habitants sont invités à :

  • Limiter leurs activités sportives, en extérieur comme en intérieur, afin d'éviter que les particules ne pénètrent plus profondément dans les poumons.
  • Limiter le contact avec des produits irritants, qui viendraient aggraver l'action des particules fines dans l'organisme, et notamment tous les produits solvants et les peintures.

Privilégier le vélo et la marche

Concernant les personnes vulnérables, il est préférable qu'elles limitent ou reportent leurs déplacements de façon à ne pas être aux abords des grands axes aux heures de pointe (7/10 h et 16/19 h)

Il est également recommandé de limiter les déplacements en voiture individuelle et de privilégier les transports en commun lorsque cela est possible, ou les déplacements doux comme le vélo ou la marche.

Les brûlages à l'air libre sont totalement interdits sauf dérogation.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.