"900 nautiques", la plus longue course au large en Méditerranée remportée par le Varois Clément Giraud

La plus longue course au large en Méditerranée s'est s'achèvée ce jeudi 28 mars. Il ne restait plus que 2 bateaux en course sur 30 au départ après le mauvais  temps et la décision de la direction de course de stopper la compétition pour les plus petits. Clément Giraud l'emporte.
Clément Giraud remporte la course "900 nautiques"
Clément Giraud remporte la course "900 nautiques" © FB Clément Giraud
C'est le Varois Clémend Giraud qui remporte cette course pour le mois agitées. Il a réussi ainsi son entrée dans la classe IMOCA en remportant ces "900 Nautiques" de Saint-Tropez. Il s' agit de sa première course à bord du monocoque « Projet Envol - Avancer et Transmettre ».

Il a franchi la ligne d'arrivée ce jeudi 28 mars à 12h32. 

Retour sur les dernières heures de la course :



Après un départ retardé de 24 heures, la course des 900 milles nautiques organisée par la SNST est partie dimanche  24 mars. Près de trente voiliers avec des navigateurs amateurs ou professionnels passionnés avaient pris le départ... D'une course mouvementée !

Suivre la course en direct.

Il s’agit de la 10ème édition pour cette grande course au large de Méditerranée sans escale. Rebaptisée en 2017 et 2018 « Au large de Saint-Tropez », elle redevient les 900 Nautiques cette année.

Une course sportive avec un très bon entraînement pour certains professionnels ou amateurs de courses Transatlantiques en vue d’autres grandes épreuves comme la Transquadra, le Figaro, la Route du Rhum, etc. A noter que cette épreuve compte également pour le Championnat Méditerranée Offshore IRC.
 
Sauvetage du voilier PATITIFA.
Sauvetage du voilier PATITIFA. © SNSM Bonifacio

En raison du vent à Bonifacio au large de la Corse, les membres d'équipage du voilier Patitifa ont été hélitreuillé ce mercredi suite au démâtage dont ils ont été victimes. Des navigateurs originaires de Marseille dont le sauvetage à démaré en fin de nuit de lundi à mardi au large de Porto Vecchio.

Il a demandé l'assistance au CrossMed qui a déclenché une opération de secours. La SNS063, de Bonifacio, a été activée.
Une opération délicate qui n'a pas fait de blessé.
L'hélitreuillage du voilier PATITIFA en course des 900 nautiques.
L'hélitreuillage du voilier PATITIFA en course des 900 nautiques. © SNSM Bonifacio
 

3 grands voiliers IMOCA venant préparer le prochain Vendée Globe


Pour les Imoca, Alexia Barrier a elle aussi souci et fait escale à Cagliari «  le puits de dérive bâbord est fissuré provoquant une voie d'eau, ce qui m'empêche de poursuivre la course. Je quitte donc mes camarades de jeu Clément Giraud et FaceOcean Alcatraz It à qui je souhaite une belle route de retour.
Pour la navigatrice biotoise, :" cette course fut super intéressante tant sur le plan des manœuvres que de la stratégie. Un bel entraînement pour la suite de la saison et le championnat du monde IMOCA Globe Series."

En tête, on retrouve donc le Varois Clément Giraud qui pensait arriver ce jeudi matin, mais manque de vent et de chance... Il n'avance plus aussi vite !
Le reportage complet diffusé sur France 3 ce jeudi 28 mars.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
voile sport mer sorties et loisirs