• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Traversée à la seule force des bras du golfe de Saint-Tropez: exploit réussi pour cet ancien rugbyman tétraplégique

Tony Moggio entouré de ses proches et des ses soutiens à son arrivée à Saint Tropez ce jeudi 13 juin. / © Tony Moggio
Tony Moggio entouré de ses proches et des ses soutiens à son arrivée à Saint Tropez ce jeudi 13 juin. / © Tony Moggio

Il l’a fait ! Tony Moggio a traversé le golfe de Saint-Tropez à la nage, ce jeudi 13 juin, soit presque 4 km en 3 h 30. L’ancien rugbyman amateur de 34 ans, accidenté en 2010 lors d’un match de rugby, est alors devenu tétraplégique. Les défis aujourd'hui le poussent.

Par @annelehars

"Cet accident m’a permis d’exister, d’ouvrir les yeux sur le bon ou le mauvais"


Tony Moggio est un battant. Depuis plus d'un an, cet ancien joueur de rugby amateur, aujourd’hui tétraplégique suite à un accident lors d’un match de rugby, s’entraîne pour  relever  son défi : relier le port de Sainte-Maxime à celui de Saint-Tropez à la seule force de  ses bras.

En 3h30min, il a réalisé cet exploit :


Un défi comme message d’espoir,  parrainé par le nageur Florent Manaudou

En 2018, pour ses 34 ans, Tony a décidé de se lancer dans une traversée en  mer, soit près de 4 km à la force unique de ses bras. "Ce défi est pour moi un message d’espoir : l’impossible n’existe pas ! Je suis passé tout près de la mort, c’est sans doute cela qui me pousse à tout  le temps me surpasser, montrer que l’on peut aller au bout des choses 
quand on a l’envie.
Ce n'est pas parce qu'on est porteur d'un handicap  que l'on est forcément moins performant sportivement où bien même dans le cadre de son travail. Pour moi ce défi intitulé "Une énergie nouvelle" représente la vie et un message d’amour pour ma femme, mes parents, ma soeur et ma filleule", précise-t-il.

Tony a partagé sa joie ce vendredi matin et remercier tous les internautes qui le soutiennent :

Pour arriver à ce moment de joie et réussir cet exploit, Tony s'est beaucoup entraîné en piscine : "je suis un entraînement par semaine de 1h à 2h pour travailler l’endurance. Et j’ai fait 4 entraînements en milieu naturel où l’on tente la distance soit entre 5h -5h30 de nage chaque fois.
Mon dernier temps était de 4h05 lors de mon entraînement du 13 mai  dernier, et j’ai déjà nagé plus de 130 kilomètres depuis le début de mon entraînement ! Je fais également du renforcement musculaire (vélo à bars, musculation, boxe…) 3h à 4h par semaine. S’ajoutent des séances de kinésithérapie pour augmenter ma capacité respiratoire. Je vois également un diététicien au CREPS de Toulouse qui  m’accompagne dans mon alimentation qui est primordial quand tu  nages aussi longtemps. » 

"Je veux montrer qu'il est possible de tout faire, quand il ya des moments durs, il faut crréer des moments de joie "

 

Florent Manaudou, champion Olympique 2012 et Triple Champion du Monde 2015 de nation, a accepté de parrainer Tony Moggio. "Étant moi-même sportif, je sais déjà à quel point le défi que Tony se lance est difficile pour une personne totalement valide. Il est d’autant plus courageux d’effectuer cet exploit pour une personne avec son handicap. Cela me tient à coeur de soutenir ce genre de défi physique et sportif." 


Son passé 


Tony Moggio a eu en février 2010, un accident lors d’un match de rugby amateur qui l’a rendu tétraplégique. Il se raconte en 2015 :
 

"Cet  accident m’a permis d’exister, d’ouvrir les yeux sur le bon ou le mauvais, de rencontrer plein de belles personnes, de faire le tri dans mon entourage… et d’écrire un livre !" En effet, en 2015, il publie un livre témoignage vrai et plein d’espoir, Tony Moggio (Talonneur brisé, aux  Editions Privat).

Il y raconte sa reconstruction et parle de sa vie toute neuve, celle du bonheur. Tony témoigne alors aussi dans sa région et dans la France entière lors de conférences pour partager son expérience et apporter un regard neuf sur le handicap, le sport, le dépassement de soi et le rapport patient-soignant.  

Mais l’envie de se lancer dans une nouvelle aventure le reprend. "Je voulais que ce soit une  aventure sportive. Car, si après mon accident le sport n’était plus une priorité, à  présent, j’ai besoin de retrouver mes sensations de sportif."  

 

Une association : Tous pour Tous 


En parallèle de son défi, Tony Moggio a souhaité créer une association ayant pour but la promotion de l’insertion des personnes à mobilité réduite notamment par la mise en place  de défis sportifs ou extra sportifs de nature à donner une visibilité accrue aux personnes handicapées. 

"Les expériences, les hauts, les bas, les sourires et les pleurs, C’est le chemin de notre existence. Debout ou assis, Je ne cesserai jamais de me battre pour  vivre. 
Comme vous...  
Parce que mon histoire, ça aurait pu être la vôtre, 
Parce que mon histoire, c’est un peu la vôtre, 
Parce que mon histoire, c’est vous."
Tony.

A lire aussi

Sur le même sujet

Philippe Vardon (RN) explique pourquoi il veut être le prochain maire de Nice

Les + Lus