L'incroyable sauvetage d'un dauphin pris dans une bouée au large de Saint-Cyr-sur-Mer dans le Var

C'est ce qu'on pourrait qualifier "la belle histoire". Un sportif qui repère un dauphin en difficulté accompagné de son bébé et qui le libère. Retour sur une aventure qu'il qualifie d'inoubliable au large de Saint-Cyr-sur-Mer dans le Var.

"Le sauvetage d'un dauphin accidentellement pris dans le corps-mort d'une bouée restera pour moi une expérience inoubliable", Nicolas Raffi.
"Le sauvetage d'un dauphin accidentellement pris dans le corps-mort d'une bouée restera pour moi une expérience inoubliable", Nicolas Raffi. © Capture FB Nicolas Raffi

Ce mardi 13 avril, il est un peu plus de 17 heures quand Nicolas Raffi, 39 ans, vidéaste professionnel par ailleurs grand sportif, prend son windfoil pour profiter de la fin de journée sur l'eau.

Nicolas Raffi sur son windfoil.
Nicolas Raffi sur son windfoil. © FB Nicolas Raffi

Nous sommes au large de Saint-Cyr-sur-Mer dans le Var, au niveau de la Pointe Grenier. Nicolas profite pleinement de ce moment quand il aperçoit un aileron à environ 300 mètres du rivage.

Le cétacé semble être en difficulté, entravé dans les bouts d'une bouée. A y regarder de plus près, Nicolas réalise qu'il n'y a pas un mais deux dauphins.

N'ayant rien sur lui pour libérer l'animal, il retourne au port et appelle son ami Jean-Christophe pour retourner sur les lieux, en bateau. Il ne sera pas difficile de retrouver les deux dauphins trois-quart d'heure plus tard. L'un est une femelle de quasiment deux mètres. Son bébé ne la quitte pas.

Objectif : s'approcher doucement de la dauphine pour la libérer en coupant les cordages avec un couteau.

L'intervention durera une vingtaine de minutes au total.

Je l'entendais respirer, j'entendais les sons, la forme de communication entre la dauphine et son bébé pendant que je coupais le cordage et que je la libérais.

Nicolas Raffi

Nicolas n'en revient toujours pas, il qualifie cette expérience d'inoubliable. Jeune papa lui-même, il est intarissable. 

"Il n'était pas évident de retrouver les deux animaux au même endroit après être parti. Et ce qui est exceptionnel, c'est cette relation mère enfant ". 
Et il reprend :

ils sont comme nous, c'est une grosse prise de conscience, il y a un lien puissant entre le vivant et la nature, ça conditionne ma vie et mon bonheur.

Merci, merci la vie

Nicolas a posté la vidéo de ce sauvetage sur sa page Facebook. une vidéo de 2 minutes 19 secondes. Elle se termine par un "merci, merci la vie" de Jean-Christophe. Et pendant que les dauphins partent au large, Nicolas conclut avec un large sourire : "et oui, hein ?

C'est sans doute un des plus beaux moments de ma vie ! Elle est belle notre mer ! "

Les commentaires vont bon train, il y en a 138 très exactement, et dans toutes les langues ! Nicolas le Marseillais a parcouru le monde avant de poser ses valises à Saint-Cyr-sur-Mer dans le Var. 

Sa devise : "C'est beau la Vie profitez-en , profitez de la Nature, elle est une partie de vous car un jour proche nous serons tous Terre".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux nature méditerranée mer pêche