Cet article date de plus de 3 ans

La Clé des Océans du navigateur varois Sébastien Destremeau bénie par le Pape François

Il a bouclé son Vendée Globe 2016-2017 en 124 jours et il a terminé bon dernier. Le Toulonnais Sébastien Destremau était au Vatican ce mercredi. Sa clé a été bénie par la Pape. Inoubliable pour lui !
Le pape François bénit la "Clé de l'Océan" de Sébastien Destremeau.
Le pape François bénit la "Clé de l'Océan" de Sébastien Destremeau. © Vincent Curutchet / DPPI / Vendée Globe
"Je savais que le Vendée Globe allait me faire faire le tour du monde, mais je ne savais pas qu’il allait me mener au plus proche du paradis".

Ces propos sont signés Sébastien Destremeau. Le navigateur toulonnais, était arrivé à la 18 è et dernière place du Vendée Globe  2016-2017 l'année dernière. Un an après son tour du monde en solitaire, il a été reçu aujourd'hui par le Pape François.



Avec lui, "la clé des océans" , fabriquée avec un cintre et des bouts de bois alors qu'il était  à l’approche du Cap Horn en janvier 2017. 

C’était émouvant. Le Pape François l’a prise dans ses mains et il l’a bénit. C’était magnifique. On s’est parlé, cela a duré environ 2 minutes. Je lui ai expliqué ce qu’était la clé et qu’avec Sa bénédiction elle pourrait devenir un peu comme une "balise" pour tous les marins .
 

La Clé va retourner à Rocamadour, aux pieds de la Vierge Noire, protectrice des aventuriers et des marins.
Le Toulonnais, âgé de 53 ans, devait remettre au Saint Père son livre « Seul au monde » publié chez XO Editions. 
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vendée globe sport voile