La Garde : il apprend son licenciement et se retranche en haut d'une grue

Un important dispositif a été déployé à La Garde, pour ramener à la raison un homme retranché ce lundi 21 septembre en haut d'une grue. Ouvrier sur un chantier, il venait d'apprendre son licenciement. Il a accepté de redescendre sur la terre ferme après de longues négociations. 

il a fallu trois heures de négociations pour que l'homme accepte de redescendre de la grue.
il a fallu trois heures de négociations pour que l'homme accepte de redescendre de la grue. © FLORE FENOUILLET / FTV
Dès 7h14 ce lundi 21 septembre, les pompiers se sont rendus sur les lieux. 
A La Garde, avenue Irène et Frédéric Joliot Curie, un homme d'une quarantaine d'années était perché  en haut d'une grue située sur un chantier.
A 25  mètres de hauteur, cet homme vient de rentrer de vacances. Ouvrier sur le chantier, il vient d'apprendre qu'il était licencié.

12 sapeurs-pompiers dont une équipe du GRIMP sont sur les lieux, rejoints par 2 patrouilles de police qui interdisent l'accès au site. Le Samu dépêche un médecin psychiatre, pour tenter de le convaincre de descendre de cette grue.
Ce matin vers 10 heures, sur un chantier de La Garde dans le Var.
Ce matin vers 10 heures, sur un chantier de La Garde dans le Var. © FLORE FENOUILLET / FTV

Il aura fallu trois heures de négociations pour lui faire entendre raison, et l'assurance d'un rendez-vous avec la direction régionale de son entreprise.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société faits divers emploi économie