Iles d'Hyères : un voilier entre en collision avec le porte-avions Charles de Gaulle

Un voilier de 10 mètres est entré en collision ce vendredi matin avec le porte-avions Charles de Gaulle qui effectuait une sortie d'entraînement au large de Toulon. Il n'y a pas eu de blessé.

Plus de peur que de mal pour le skipper de ce voilier de 10 mètres battant pavillon polonais.

Ce vendredi matin, vers 7h30, "malgré une manoeuvre d'urgence et en l’absence de réaction de celui-ci", le porte-avions Charles de Gaulle qui manoeuvrait au large de Toulon n'a pu éviter la collision, indique la préfecture maritime.

Heureusement, les dégâts ne sont que matériels, la coque du voilier n'a pas été endommagée. Le voilier a seulement démâté. "Aucun blessé n'est à déplorer", précise la préfecture maritime. Le skipper était seul à bord.

Après avoir établi un contact radio avec le skipper, une équipe d’assistance a été envoyée par le Charles de Gaulle. 

Remorqué au port d'Hyères

Le remorqueur affrété VN Rebel a ét dérouté afin d’organiser le remorquage du voilier vers le port de Hyères. L'opération a démarré vers 11 heures et son arrivée à bon port est prévue vers 18h00.

Une enquête technique est en cours, comme le prévoit la procédure après un évènement de mer impliquant un navire de la marine nationale.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers transports maritimes transports économie