Iles de Porquerolles : de gros moyens déployés pour lutter contre une pollution aux hydrocarbures en mer

Reprise ce mercredi 29 août des opérations de récupération des galettes d'hydrocarbures près des îles de Porquerolles dans le Var. Deux bateaux ont été envoyé pour lutter contre cette pollution composée de plaques visqueuses de plusieurs kilomètres de long et une dizaine de large. 

Le Centre d'expertises pratiques de lutte antipollution (CEPPOL) de la Marine Nationale avant le début de ramassage des traces de pollution au large des îles d'Hyères.
Le Centre d'expertises pratiques de lutte antipollution (CEPPOL) de la Marine Nationale avant le début de ramassage des traces de pollution au large des îles d'Hyères. © Premarmed
Des plaques dérivent à une vingtaine de kilomètres des côtes îles de Porquerolles dans le Var. Le bâtiment spécialisé l'Aillette basé à Toulon ainsi que le navire Bélier ont été envoyés depuis ce mardi 28 août avec des matériels du Centre d'Expertises Pratiques de Lutte Antipollution (CEPPOL) afin d'extraire les résidus épais et huileux étendus en tâches sur plusieurs kilomètres.  

Des traces de pollution sont visibles depuis dimanche au large d'Hyères. Ces plaques dérivaient en direction de l'île de Porquerolles
 
Il s'agit selon la Préfecture Maritime de la première mobilisation importante cette année des moyens de lutte anti-pollution en Méditerranée.
Le Procureur de la république de Marseille a été saisi pour déterminer l'origine de cette pollution. 

Le dispositif ce mercredi :


Un vol hélicoptère est en cours pour repositionner les différentes taches et diriger les bateaux vers elle. Le courant et le vent continuent de maintenir ces taches de pollution au large de Porquerolles, voire les éloigner plus au Sud.


L'intervention de collecte des polluants devrait se terminer aujourd'hui. 
Les résiduts collectés seront recyclés.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pollution environnement société armée sécurité
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter