Incendies : les pompiers du Var se préparent à affronter un été plus chaud que la normale

Le plan incendie du Var vient d'être devoilé. L'été 2023 devrait être plus chaud que la normale selon les prévisions météo, alors les pompiers se tiennent prêts à intervenir n'importe où dans le département en quelques minutes. Ils demandent aussi la vigilance de chacun.

La forêt couvre 60% de la superficie du Var. Cet été, 20 groupes "feu de forêt" sont mobilisés en permanence en fonction des risques météo. Cela représente plus de 400 personnes dédiées au risque incendie, sans compter sur les équipes de garde en caserne qui peuvent intervenir en renfort. 

Cela participe à la doctrine française en la matière : attaquer tout départ de feu de la manière la plus massive possible. Une démonstration de force qui s'est d'ailleurs déroulée devant la caméra d'une équipe de France 3 Côte d'Azur lors d'exercices sur le terrain.

Quatre hélicoptères bombardiers d'eau sont d'ailleurs prêts à intervenir en permanence avec une capacité de 1000 litres d'eau par largage. 

On a des délais de mise en route très courts. En l'espace de 5 minutes après le coup de fil, on peut être en l’air et se rendre sur les lieux à 200 km/h.

Serge Bernicat, pilote d’hélicoptère bombardier d’eau

"Aucun point n’est à plus de 15 minutes de vol d’une base d’hélicoptère bombardier d’eau. On sait tous très bien que si l'on arrive sur un feu naissant dans les premières minutes, on a toutes les chances de le maîtriser rapidement" précise Serge Bernicat.

La technologie au service de la lutte incendie 

Les hommes du feu pourront aussi bientôt être renforcés par des drones. En cours d'expérimentation, d'ici à quelques mois, ces machines volantes pilotables à distance et équipées de caméras seront un moyen supplémentaire pour faire du repérage, et identifier les dangers potentiels pour les primo-intervenants.

Ça nous amène dès les premiers instants, dès qu’on est engagés et avant même que les hélicos n'arrivent, une vision du sinistre. Cela permet de voir si le feu progresse vite et vient en complément des 29 caméras qu’on a sur le département du Var.

Franck Gracianno, télépilote drone des sapeurs-pompiers du Var

Un été inflammable 

D'après les prévisions météo, l'été 2023 sera plus chaud qu'à l'habitude. Ces records cumulés à la sécheresse qui s'annoncent offrent une situation propice aux incendies. Loin d'être pessimistes, les pompiers se veulent prudents, comme chaque année. 

Ça va beaucoup mieux qu’il y a un mois où on était dans une situation très complexe.

Eric Grohin, Directeur des sapeurs pompiers du Var

"Aujourd’hui, on a de l’eau dans le département qui a été très présente sur le mois de mai et le mois de juin. Mais attention, il suffit d’avoir beaucoup de vent pendant une semaine, et l’herbe a un peu poussé avec cette pluie, donc il faut demeurer très vigilants" explique Eric Gohin.

Entre le 1er janvier et le 15 juin 2023, 32 feux de forêts ont été recensés dans le Var pour une surface brûlée de 22 hectares. 

La météo des forêts, un nouvel outil de prévention 

Depuis le 1er juin, Météo France a mis en place la météo des forêts. Cet outil permet, à l'aide de 4 niveaux d'alerte (vert, jaune, orange, rouge), de savoir quand les conditions météorologiques rendent "le risque de départ et de propagation de feux de forêt et de végétation plus ou moins élevé". 

Chacun doit alors adapter ses comportements. Pour rappel, 9 départs de feux sur 10 sont d'origine humaine. 

En 2022, 79 feux avaient brûlé les forêts du Var pour une surface totale de 2946 hectares. Le plus gros était celui de Canjuers à la mi-juin qui avait décimé 1800 hectares. 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité