Le maire d'Hyères Jean-Pierre Giran élu président de la métropole de Toulon après la condamnation d'Hubert Falco : "mon élection est légitime, mais ne peut pas être une joie"

Au lendemain de l'élection de Josée Massi au poste de maire de Toulon, la succession d'Hubert Falco, inéligible, se poursuit. Ce jeudi 4 mai, c'est le maire LR d'Hyères, Jean-Pierre Giran, qui a été élu à la tête de la métropole Toulon-Provence-Méditerranée.

Il était le seul candidat.

A 76 ans, Jean-Pierre Giran, maire LR de Hyères, a été élu ce jeudi matin à la majorité absolue (62 voix sur 81 votants) à la tête de la métropole de Toulon.

Il vient remplacer Hubert Falco, condamné en avril pour recel de détournement de fonds publics dans l'affaire dite du "frigo de Falco" et désormais inéligible.

Jean-Pierre Giran est maire de la commune d'Hyères depuis 2014. Ancien professeur d'économie, il a également été député de 1997 à 2017, UMP puis Les Républicains. Il était depuis 2020 vice-président de la métropole.

Je pense que mon élection est légitime, j'étais 1er vice-président, je couvrais beaucoup de dossiers, mais ça ne peut pas être une joie, dans la mesure où je pense beaucoup au président qui m'a précédé, Hubert Falco.

Jean-Pierre Giran, élu président de la métropole Toulon-Provence-Méditerranée


    Hubert Falco, ancien membre du parti Les Républicains désormais rallié à Emmanuel Macron, a été condamné le 14 avril par le tribunal correctionnel de Marseille à trois ans d'emprisonnement avec sursis, à la confiscation de 55.000 euros saisis sur son compte et à une peine d'inéligibilité de cinq ans.

La justice lui reprochait d'avoir continué à déjeuner gratuitement durant des années à la cafétéria du Conseil départemental alors qu'il n'en était plus président, et d'avoir profité de repas à domicile et de frais de pressing, réglés eux aussi sur des fonds publics du Département. Ces repas privés servis à Hubert Falco et son épouse, employée du conseil départemental, auraient coûté selon l'enquête 64.500 euros entre 2015 et 2018.

Hubert Falco a interjeté appel de sa condamnation, qui reste cependant immédiatement applicable.

Si d'aventure, et je le souhaite, Hubert Falco gagnait en appel, il reprendrait ses fonctions s'il le souhaite, mais c'est une question que je ne me pose pas aujourd'hui.

Jean-Pierre Giran

Priorité à la continuité

A la question de son action à la tête de la métropole, Jean-Pierre Giran rappelle  que "nous sommes à mi-mandat. Les trois ans qui viennent de s'écouler ont été trois années utiles, avec l'émergence d'un certain nombre de projets."

La continuité est une priorité absolue de l'efficacité.

Jean-Pierre Giran, président de la métropole TPM

Ce qui n'empêche pas le maire d'Hyères d'exprimer cette remarque :

C'est une petite révolution, quelque part, que pour la première fois cette institution soit présidée par quelqu'un qui n'est pas maire de Toulon. C'est peut-être aussi un acte de maturité démocratique.

Jean-Pierre Giran

Mercredi 3 mai, c'est l'ex-première adjointe d'Hubert Falco à la ville de Toulon, Josée Massi, qui lui a succédé au poste de maire, à l'issue d'un vote du conseil municipal.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité