Toulon : SOS Médecins suspend son activité après l'agression d'un des médecins

Publié le Mis à jour le
Écrit par Coralie Becq, Eric Ambrosini et Jean-François Fuster

Une assemblée générale est prévue ce mardi 18 janvier à SOS Médecins à Toulon. Le personnel fait valoir son droit de retrait. L'activité est suspendue suite à l'agression dans la nuit de lundi à mardi d'un des leurs.

L'agression s'est déroulée dans la nuit de lundi 17 à mardi 18 janvier aux alentours de 2h30.

Le médecin, de retour d'une visite d'un patient, s'est fait agresser dans le quartier du Pont-du-Las à Toulon. 

Le médecin s'est fait voler la voiture pourtant siglée "SOS Médecins" ainsi que son matériel médical : 

Il a été sorti avec violence, de son véhicule, et projeté à terre. Le sentiment d'insécurité, surtout la nuit, est de plus en plus fort.

Gérald Dauphin, président de SOS Médecins Toulon

Le véhicule et le matériel médical ont été retrouvés dans le quartier quelques heures plus tard.

Seul le téléphone portable n'a pas été retrouvé. 

Une assemblée générale pour décider des suites 

Le personnel s'est réuni ce mardi 18 janvier après-midi : "nous souhaitons interpeller l'opinion publique et les pouvoirs publics sur nos difficultés à exercer notre travail dans de bonnes conditions" explique le président Gérald Dauphin. L'activité ne reprendra pas avant jeudi 20 à 8 heures.

Le médecin agressé, n'a pas d'interruption temporaire de travail (ITT), il est choqué, mais selon lui : "c'est une agression d'opportunisme, je ne pense pas que nous étions visé même si la voiture était clairement identifiable". 

La voiture et le matériel retrouvés peu de temps après l'agression laisse effectivement penser à une agression d'opportunisme.

Le médecin a déposé plainte auprès du commissariat de Toulon.