Var : une association contre la banalisation de la violence chez les jeunes

Mattéo, 15 ans, tué il y a un an par arme à feu / © France3Var
Mattéo, 15 ans, tué il y a un an par arme à feu / © France3Var

Elle a perdu son fils il y a un an, tué par balle. Mireille Fornaciari vient de créer l'association "Ne touche pas à ma vie" pour sensibiliser parents et enfants à la banalisation de la violence.

Par Jacqueline Pozzi

Il avait 15 ans. Le 12 avril 2016, Mattéo, élève en Première dans un lycée d'Hyères, meurt, tué par balle, chez un ami.

Le tireur est âgé de 17 ans, membre d'un club de tir sportif, il était entrain de manipuler une arme.

Alors que l'enquête se poursuit sur ce déroulement de ce drame, la mère de Mattéo, Mireille Fornaciari, vient de créer une association. "Ne touche pas à ma vie" a pour but de faire de la prévention auprès des parents et des jeunes, contre la banalisation de la violence, et l'usage des armes.

Une association contre la banalisation de la violence
A Rocbaron, le combat d'une mère : un an après la mort de son fils, tué par un camarade avec une arme à feu, Mireille Fornaciari a créé l'association " Ne touche pas à ma vie". Intervenante : Mireille Fornaciari Mère de Mattéo - France3Var - Nathalie Ramirez, Mariella Coste

 

Sur le même sujet

Les + Lus