Var : saisie de 11 kg de cocaïne, 7 voitures, des armes, 50.000 € et 8 suspects interpellés

Les enquêteurs de la police judiciaire de Toulon (Var) ont mené un vaste coup de filet dans le milieu du trafic de drogue, après plusieurs mois d’enquête. Six suspects ont été mis en examen pour « trafic de stupéfiants en bande organisée » et placés en détention provisoire.

A Toulon (Var), les policiers ont intercepté un convoi de drogue, jeudi 9 juillet, qui avait été placé sous surveillance depuis plusieurs mois.
A Toulon (Var), les policiers ont intercepté un convoi de drogue, jeudi 9 juillet, qui avait été placé sous surveillance depuis plusieurs mois. © France Télévisions
Une saisie record : 11 kg de cocaïne d’une valeur marchande de 800.000 euros. La drogue était soigneusement emballée et immergée à l’intérieur de pots de peinture, d'après Actu17. Pour le parquet de Toulon, il s'agit d'un réseau de malfaiteurs d'un « groupe aguerri ».

Convoi intercepté


Les policiers ont intercepté un convoi de drogue, jeudi 9 juillet, qui avait été placé sous surveillance depuis plusieurs mois. Le schéma est courant : une voiture ouvreuse destinée à détecter une potentielle présence policière, et une porteuse, chargée de marchandise illicite. Cinq suspects ont été interpellés au moment où le convoi a été intercepté à Six-Fours-les-Plages (Var).


"Différents points de deal"


Lorsque les enquêteurs de la police judiciaire de Toulon sont intervenus, trois individus s’apprêtaient à charger la marchandise pour la livrer sur divers "points de deal" de la région. Trois autres personnes identifiées durant l'enquête ont également été arrêtées à Toulon et à La-Seyne-sur-Mer.
 

Six suspects écroués


Les six suspects ont été placés en garde à vue et des perquisitions ont été menées. Elles ont permis aux policiers de saisir 50.000 euros en espèces, 7 voitures et des pistolets semi-automatiques. L’un des mis en cause originaire de la région était connu de leurs services, mais pas ses complices. Sept des huit individus interpellés ont été déférés au parquet ce lundi 13 juillet.


"Trafic de stupéfiants en bande organisée"

Six d’entre eux ont été mis en examen pour « trafic de stupéfiants en bande organisée » et placés en détention provisoire. Le septième a été placé sous contrôle judiciaire.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité drogue faits divers justice
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter