"Un sanglier m’a chargée, j’ai eu très peur !" Saint-Raphaël installe un pas canadien pour protéger les habitants

Le pas canadien dont s’est doté la ville de Saint-Raphaël doit permettre de protéger les habitations de la venue de sangliers. ©Séverine Neuquelman-FTV

On estime à plusieurs dizaines de milliers la population de sangliers dans le département du Var. Le pas canadien dont s’est doté la ville de Saint-Raphaël semble être le dispositif idéal pour éloigner ces mammifères des passants.

Les 35.000 habitants de la commune de Saint-Raphaël (Var) vivent dans un écrin de verdure et de tranquillité. Mais ces dernières semaines, cette quiétude est de plus en plus bouleversée par des intrusions de sangliers.

Un spectacle devenu presque quotidien pour les riverains.

Une barrière infranchissable

Pour limiter les incursions des sangliers devenues trop fréquentes dans la ville, la commune de Saint-Raphaël utilise désormais une structure appelée "pas canadien". Une simple fosse inoffensive mais très dissuasive.

C’est une fosse qui fait à peu près 50 centimètres de profondeur qui est recouverte de poutres arrondies. Les animaux ont peur du vide, donc ils ne vont pas s’aventurer. L’avantage de ce passage est qu’il laisse le libre accès aux véhicules.

Maxime Grillet, adjoint aux travaux et au cadre de vie à la ville de Saint-Raphaël

à France 3 Côte d'Azur

Appelé également passage canadien, c'est une technique très dissuasive.

Dans certains quartiers de Saint-Raphaël, l’omniprésence des sangliers était devenue extrêmement problématique. À tel point que certains propriétaires ont même dû se protéger avec des grillages.

Devant la détermination de ces sangliers, la seule solution est de protéger son jardin et son habitation. "Un sanglier est venu et a cassé tous les pots, déterré les plantes", se souvient Jean-Philippe, un habitant. "On est obligé de bien rentrer les pouvelles dans la maison chaque soir parce que, sinon, c'est une catastrophe !"

Des battues sont faîtes mais cela ne doit pas être la seule réponse qui doit être apportée. Il faut permettre au sanglier de s’épanouir dans son espace naturel sans lui donner la possibilité de pénétrer dans la ville et ce type d’aménagement y contribue.

Jean-Albert Chieze, directeur de cabinet du Maire de Saint-Raphaël

à France 3 Côte d'Azur

Un kilomètre de clôtures a également été installé pour tenter de confiner les sangliers dans la forêt.

On estime à plusieurs dizaines de milliers la population de sangliers dans le département du Var.

(Avec Alexandre Dequidt, à Saint-Raphaël)

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité