• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Dans le Var, à Mazaugues, un projet de carrière fait polémique

Sous ces rochers, une des plus importantes réserves d'eau du Var. / © France 3 Côte d'Azur
Sous ces rochers, une des plus importantes réserves d'eau du Var. / © France 3 Côte d'Azur

C'est l'une des plus importantes réserves d'eau potable du Var. Après cet été de grande sècheresse, la polémique est relancée autour des anciennes mines de bauxite du village de Mazaugues. Elus, habitants, défenseurs de l'environnement dénoncent le projet de carrière sur le site.

Par Laurent Verdi

En novembre 1990, les derniers kilos de bauxite ont été extraits des sous-sols du Var.
Du Cannet à Mazaugues, de Barjols au Thoronet ou Cabasse, ils ont été plusieurs milliers à plonger sous terre à la recherche de l'or rouge. Aujourd'hui ces mines abandonnées sont remplies d'eaux pluviales et souterraines.

"C’est une réserve d’eau potable. On peut la pomper sans problème", explique Robert Durand, hydrogéologue de la Confédération Environnement Méditerranée.


2,7 millions de m3, de quoi éloigner le spectre de la sécheresse et de remettre en eau la rivière le Caramy qui alimente le lac de Carcès. Cela correspond à la réserve d'eau d'une population de 800 000 habitants.

Une réserve menacée


Depuis 2006, ces kilomètres de galeries sont menacés par un arrêté qui autorise l'exploitation d'une carrière sur le site. Une décision qualifiée de catastrophique par les écologistes.

Le dossier est aujourd'hui sur le bureau de Nicolas Hulot et l'enjeu est de taille: la sécheresse qui sévit actuellement sur le var est la plus importante depuis celle de 1968.

Polémique autour des mines de bauxite de Mazaugues, dans le Var
auteurs: Francis Huss et Alexandre Dequidt

 

Sur le même sujet

Leonardo Jardim, entraîneur de l'AS Monaco, lors de la conférence de presse du 7 août 2019

Les + Lus