Le village des tortues de Carnoules compte cinq nouvelles pensionnaires

Le village des tortues de Carnoules compte cinq nouveaux pensionnaires. / © F. ROCHE / FTV
Le village des tortues de Carnoules compte cinq nouveaux pensionnaires. / © F. ROCHE / FTV

Elles sont toutes petites et au village des tortues, les soigneurs en prennent grand soin. Ces cinq tortues d'Hermann font partie d'une espèce protégée. Quelques consignes !

Par Catherine Lioult

A Carnoules, dans le centre Var, il est un site qui prend soin des tortues. Et le SOPTOM, Station d'Observation et de Protection des Tortues et de leurs Milieux qui se situe dans  "village des tortues",  accueille depuis 15 jours, cinq bébés.
 

Ces tortues d'Hermann, que l'on appelle aussi des Maures car elles sont nombreuses dans ce massif méditerranéen, sont pour l'instant toutes petites. Elles mesurent moins de cinq centimètres et leur poids et constamment surveillé.
 
Adultes, les mâles pèsent 600 grammes, et femelles un kilo. / © F.ROCHE / FTV
Adultes, les mâles pèsent 600 grammes, et femelles un kilo. / © F.ROCHE / FTV

Le village des tortues est un centre pédagogique et de conservation unique en son genre 1.300 reptiles de 50 espèces différentes. Avec 100.000 visiteurs par an, il est le 3ème site le plus fréquenté du Var.

Les spécialistes lancent un cri d'alarme. La tortue d'Hermann est une espèce protégée, et les incendies de ces dernières années dans le Var sont dévastateurs pour les populations.

 

Les particuliers croient bien faire et les ramassent dans la nature. Ils font procréer les reptiles ( avec le risque d'une pollution génétique ) sans penser qu'ils peuvent vivre jusqu'à 80 ans.

Les abandons sont nombreux : jusqu'à 250 animaux sont pris en charge à Carnoules chaque mois.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus